autonomie mais surveillance discrète ! pas comme ce matin !!! innondation.

ah l'aventure !

je décide que nous allons tamponner, il me semble que les petits doivent en être parfaitement capables.

c'est moi qui trace les traits du crocodile au pochoir, les 2 grands ont voulu crocodile du coup je déclare les 2 petits du même goût.


c'est pour montrer comment je procède. un jour ce seront eux. pour le moment c'est bien trop difficile même à 3 ans.
- tu le vois le crocodile , et ses pattes ? et sa queue ? c'est vert comme le vert du crocodile dis-je en montrant la gouache.
j'enfile les 4 tabliers  et 13 mois aussitôt l'arrache.
15 mois papillonne de ses grands yeux, elle se met tout près de moi pour ne rien perdre.

je montre à Joris comment on tamponne puis je lui passe le matériel, moi je tiens le pochoir. mince quand on retourne le pochoir il faut essuyer derrière, sinon ça ne marche plus.

et bien je n'ai pas de chiffon, voilà. je ne peux pas en prendre un car je dois en même temps empêcher 13 mois de choper la peinture et il ne m'écoute guère. je dois lui apprendre doucement à obéir. oui c'est juste que quand je dis NON, STOP, ARRETE, il faut qu'il sache que c'est bien la consigne à exécuter illico. pour le moment il recommence autant de fois que je l'arrête en me regardant il sourit. il faut que je sois plus productive que ça.

mais je vous raconte cette histoire pour en venir ici = les 2 grands ont terminé et un demande pour se laver les mains, ce qui est plutôt excellent.

dans ma tête 2 options, je dis oui ou non ?
je dis oui. ils ont l'habitude, ça devrait le faire.
- n'oubliez pas de remonter vos manches hein ?

et j'ai terminé la séance avec les 2 petits. je me suis tellement investie dans l'accompagnement que j'ai oublié les grands à la salle de bains.

heureusement y'en a un qui est venu me chercher en criant "nounounnnnnnnnnnou!!!!"

seigneur Dieu, je les ai oubliés.

je suis alors entrée dans ma nouvelle piscine. l'évacuation était fermée, le robinet coulait à fond les manettes, l'eau débordait du lavabo à la vitesse grand V. mes chaussettes étaient déjà trempées juste à la porte. l'enfant était fier de lui, il n'avait encore jamais réussi à faire déborder l'eau !

j'étais bien furax et j'avais en plus les 2 petits dans les pattes mouillées.

mais comme je suis très équipée en serpillères, je m'en suis assez vite sortie.

la fautive, c'est moi. je n'aurai pas du les laisser aller seuls se laver les mains. et quand je me suis aperçue combien l'enfant était ennuyé de me voir en colère, je lui ai expliqué qu'il ne faudrait plus qu'il se lave seul parce qu'il était encore trop petit pour arrêter l'eau. il me disait "oui" "oui" "oui".

c'est juste un genre de bêtises que nous avons tous fait un jour quand nous étions enfants. et je pense qu'il faut les faire pour réaliser qu'il faudra faire gaffe la prochaine fois.

moi aussi je vais faire gaffe. je ne peux pas mettre le crocodile car mon tél recharge. je reviendrais vous montrer. les dessins vont dans le cahier, c'est pour que les enfants s'imprègnent de ce qu'ils voient avec nounou. et montrent aux familles leur plaisir.

3 commentaires:

Carole a dit…

Ca me fait sourire car hier j'ai eu la visite de ma maison par la pmi. Alors que j'ai mis un bloc tiroir dans la salle de bain, les médicaments en hauteur, les produits inaccessibles... bref tout bien niveau sécurité, elle me demande aussi de fermer à clé ma salle de bain et de suspendre la clé sur un crochet au mur en hauteur. Ben les enfants ne risquent pas de m'inonder seuls la salle de bain lol

Pascale Perrillat a dit…

elle est folle ou quoi ? comment vont faire les enfants quand ils auront envie d'aller aux toilettes au dernier moment ? remarque le mieux niveau sécurité c'est de ne pas accueillir d'enfant, y'a pas de risque du coup.

Carole a dit…

Mes toilettes ne sont pas dans la salle de bon heureusement!