top chrono.

ce matin je suis au chrono. il faut faire de la peinture car je l'ai promis. il faut aller au petit parc car c'est bon de se dépenser physiquement. il faut tester le nouveau bac à sable. et heureusement que je me suis mise au fourneau bien avant...

au parc il y avait une mamie et sa petite Jade. la nounou de Jade a été hospitalisée et du coup la petite est arrivée en catastrophe hier soir chez sa mamie et dans l'empressement le sac des habits est resté oublié dans le couloir des parents ! et oui c'est pas si simple de penser à tout.

et puis 2 employés de la commune taillaient les haies avec les outils thermiques, la souffleuse, et le petit camion avec la benne automatique qui descendait jusqu'au sol et remontait toute seule.

de quoi accaparer les petits curieux peureux. un monsieur faisait des blagues aux enfants, il leur demandait de venir l'aider et les enfants refusaient, inquiets.

d'habitude nous restons au moins 1 h au parc mais là il faut diviser le temps par 2.

oui je n'ai apporté mes salaires qu'hier à la banque. c'est que je n'ai pas le tps tjs d'aller à albertville, et du coup j'arrive à oublier mes chèques, parfois 15 jours. c'est mieux pour moi quand les salaires sont virés, en plus ma banque est en plein centre ville avec des difficultés pour stationner.

pour en revenir à mon bac à sable j'ai utilisé 5 sacs de 35 kg et j'ai posé un vieux lino pour que le sable ne rentre pas dans le sol, j'ai fait une bordure naturelle avec des éléments pré-existants, ajouté des morceaux de bois et des jouets bien entendu.

j'ai expliqué la consigne = interdiction de sortir le sable de son bac, qui est suffisamment grand pour 4 enfants qui peuvent bouger à l'intérieur.

interdiction de jeter le sable, à l'extérieur, dans les yeux, sur la tête. sinon expulsion.

tantôt je donnerai la dînette, tantôt les véhicules.

j'ai prévu un emplacement pour l'eau plus loin car je ne veux pas donner l'idée de transvaser l'eau dans le sable pour bien délimiter les zones de jeux.