au prochain de mes entretiens

ben moi le matin je suis toute seule avec 7 mois et quand il arrive en pyjama avec sa maman je prends le temps de bavarder.

vous me direz, c'est dingue comme elle parle trop.

je sais aussi me taire,

mais je préfère quand même discuter et aussi avec les bébés.

je suis un chemin dans ma profession, je découvre des idées qui me plaisent bien, j'en fais mes projets et si ça ne va pas bien je suis cap de tout recommencer.

je ne me moque pas de ceux qui ne sont pas au même endroit que moi car je le sais je ne suis moi-même pas encore bien loin.

quand j'aurais un nouvel entretien, je le dirais aux parents que j'ai beaucoup changé. à présent ce que je veux pour leurs enfants c'est surtout de la tranquilité.

du respect, et pour commencer à bien les respecter, je vais essayer de m'effacer et un peu moins leur parler, histoire de les laisser profiter.

maintenant je les écoute plus que je ne leur apprends, c'est moi qui suis sur le banc. et ils m'enseignent ce qui va leur plaire le plus dans cette belle journée.

respecter leur envie de jouer et les moyens qu'ils développent pour s'autonomiser, c'est là que je dois me concentrer.

avant qu'ils ne deviennent des grands, ils vont tous les jours avoir à s'exercer. à recommencer, et moi je vais juste les regarder de loin pour ne pas trop les influencer.

je prendrais un bout de papier et j'écrirais ce que je vois pour leurs parents, pour qu'il sachent le soir tout ce qui a été bon pour leur enfant, pour qu'ils ne souffrent pas d'avoir été toute la journée séparés.

je vais leur montrer comment je valorise les touts-petits, qu'il y a toujours quelque chose de bon si on regarde bien.

je vais leur expliquer que la meilleure façon de bien-veiller, c'est de permettre à l'enfant de s'auto-éduquer.

ça peut sembler bizarre, simple et pourtant c'est ce qui me donne le plus de difficulté, ne plus avoir de préjugé, accepter quand le parent n'en est pas au même parcours que moi sur le chemin.

je vais juste de mon côté faire de mon mieux toute la journée. donner de l'affection, essayer de bien commencer les matinées, ne pas s'énerver, se reposer quand on en a besoin, prendre du temps pour respirer, regarder par la fenêtre, caresser le chat, manger de bons petits plats, apprendre à se laver les mains, dire aux enfant que leurs parents les aiment, et moi je parlerai aussi par mes yeux. de temps en temps emporter un joli dessin, remplir un cahier de ce qui se passe dans la journée, laisser les enfants organiser eux-même comment il vont décider de jouer. assouplir les règles et me mettre à leur portée.

il a fallu des années pour arriver jusque là. des années que je ne regrette pas.

voilà ce que je vous dirais la prochaine fois que vous me rencontrerez.




Commentaires