mardi 13 janvier 2015

voilà ils sont au lit, le lave-vaisselle tourne et je prends mon poste au clavier.

c'était pour commencer un atelier de transvasement de semoule et les enfants ont bien aimé. 22 mois peut jouer 20 minutes sans lever la tête de la semoule.




ensuite j'enlève tout et je remplace par des gomettes. nous n'avons plus beaucoup de temps, à 10 heures nous attendons une invitée VIP, c'est Lily, 4 mois depuis 3 jours.

tout s'est parfaitement bien déroulé, cette petite fille à l'habitude de vivre en communauté puisqu'elle a déjà une 1/2 soeur Lilou et 1 demi-frêre Ilan.

Le bruit ne lui fait plus peur !

Je l'ai gardée un moment sur mes genoux et ses mains étaient juste au niveau des jouets sur la table noire, elle se concentrait pour essayer de les attraper.

Elle est allée aussi dans le transat et je reste tout près car les garçons sont tous venus lui parler et il fallait empêcher qu'ils ne la touchent trop brusquement. j'ai été contente de voir que les garçons sont sociables et ils s'intéressent aux nouveaux-venus.



Lily a eu besoin de dormir un moment alors tant pis je l'ai mise au lit et elle s'est endormie aussitôt. Je dis 'tant pis' car sa maman devait revenir la récupérer et du coup cette sieste allait décaler notre programme.

bah, Lily a dormi ce qui lui était nécessaire, nous respectons ses besoins dans la plupart des cas. c'est un peu là le hic avec les heures d'arrivée et de départ, c'est la place que l'on accorde au sommeil naturel chez le bébé.

au menu ce midi, épinards, filet de limande meunière, potatoes compote
au goûter ce sera 250 ml cacao + biscuit.

 (Tom essaie de répéter et ne comprend pas bien quand je dis que c'est pomme de terre en anglais) tout à l'heure Tom s'est accroupi à la hauteur de Lily et lui a dit "alors, ça va ?"
mais si la maman de Lily est présente, alors il n'ose pas lui parler.
j'ai chanté "les marionnettes" je dis à Tom, "chante aussi" mais lui me répond "encore".

sinon j'ai le moral à zéro car ma maman de 87 ans a besoin d'aide pour pouvoir continuer à rester chez elle, mais soit elle perçoit trop de pension pour prétendre à l'aide de la caisse de retraite (c'est moins de 800€ sa pension), soit elle n'est pas assez dépendante pour percevoir l'APA.

ce qui fait que nous allons devoir trouver une solution pour gérer nous-mêmes ses derniers jours, j'en ai les larmes aux yeux, je suis fatiguée de tous ces soucis. Je suis révoltée contre les systèmes des allocations. pour les travaux de douche et de monte -escalier nous n'avons pas perçu 1 centime car la somme qui restait à charge une fois les allocations déduites était bien trop importante pour nos portes-monnaie. nous avons du nous débrouiller seuls. comme d'habitude.

c'est tuant, mon corps n'en peut plus. je suis enragée. mais je bosse quand même car il faudra bien ma paie pour payer tous ces frais.


2 commentaires:

SAM a dit…

Une pensée pour ta maman et toi... C'est pas facile !
Ton bac dans lequel tu as mis la semoule, c'est une fabrication maison ou tu l'as acheté ? Je le trouve trop bien !
Merci une fois de plus du partage.
Bises

Pascale Perrillat a dit…

non je l'ai acheté à castorama. oui il est super bien et léger. bisou.