ven-dre-di

y'a pas à dire, le vendredi c'est mon jour préféré. remarque plus je vieillis et plus les semaines passent vite. ça fait peur ce sentiment de ne rien avoir fait au bout du compte alors que j'ai bien bossé mes 40 h, et que pendant mes périodes de pauses je n'ai pas l'impression d'avoir eu le temps de ne penser qu'à moi.

Si ça se trouve à la retraite c'est encore pire ?

la retraite, ça me fait un peu envie et beaucoup peur. je ne vais pas m'ennuyer une seconde tant j'ai de projets mais j'ai peur de me rapprocher de l'âge de ma mort. je me sens comme qui dirait coincée entre deux portes.

ceci dit, le vendredi on ne l'a pas volée notre perspective de profiter des 2 jours qui s'en viennent. moi j'avais plein de documents professionnels à trier et je n'y ai pas touché. tout est empilé au même endroit que le week-end dernier...

quand je trouve des articles qui me paraissent bien je les imprime ou je les conserve puis je les classe par genre et ensuite je peux les lire tranquille. par exemple en surveillant les enfants.

j'amasse ainsi des centaines d'heures de lecture. quand je commence à lire, je veux déjà tout mettre en pratique. j'évolue dans ma tête. ça je m'en rends compte quand je tombe sur de vieux articles de blog par exemple. quel chemin j'ai déjà parcouru, et combien pour m'améliorer encore ? c'est infini cette route de formation.

avant d'exercer les ass mat devraient toutes avoir ces documents intéressants, les lire, et se faire leur fond de commerce. car il faut beaucoup d'organisation pour tester tous ces bons conseils. parfois il faut tout changer chez soi. ou tout changer en soi. ça ne se fait pas en claquant dans les doigts.

tandis que moi je ne peux pas me permettre de prendre une année sabbatique non payée pour mettre en place tout ça. alors je bidouille avec un essai par ci un essai par là, et il en reste tant que je suis frustrée de voir les semaines me gagner de vitesse. je galope depuis un bout de temps et je ne vois pas de ligne d'arrivée.

oui j'aimerai vraiment avoir une seconde chance et recommencer mon métier de nounou à mes 20 ans. avec mon expérience je peux me diriger dans les directions que je ne connais pas, j'ai déjà tiré leçon de ce que j'ai eu le temps de découvrir.

à propos j'ai été contactée par une jeune dame qui écrit un mémoire à Lyon 2 sur la professionnalisation des ass mat. nous avions bavardé l'an dernier ensemble autour d'un questionnaire et elle avait bien aimé notre échange, sa supérieure lui demande de revenir pour cette fois nous réunir à 3 ou 4 ass mat de mon village pour vider notre sac de manière anonyme sur notre métier. nous serions enregistrées et son travail montera au gouvernement pour décider des prochains changements dans nos formations.
ah ben moi ça m'intéresse, j'ai des choses à dire. et il faudrait d'autres nounous qui ne pensent pas forcément tout comme moi pour faire avancer le schmilblik. j'attends des noms svp les collègues qui me lisent. j'ai mis un message sur mon mur facebook et personne ne semble intéressé.

ce matin c'était transvasement de sable. et dehors en avant toutes, car le week-end sera pluvieux. foi de météo.

pour le menu c'était des pâtes à la bolognaise, moi j'ai mangé des pâtes au fromage. les enfants du pain et du gruyère, 1 orange en dessert.

le gouter 1 laitage, 1 compote, 1 tartine.

la semaine prochaine Théo sera en vacances et Lily viendra lundi et mardi.

Commentaires