le coup de gueule de 15 ans de carrière pour un contrat en béton

ce sont les PARENTS qui sont devenus EMPLOYEURS et qui doivent faire le nécessaire de compta pour leur ass mat.

mais quand l'ass mat ne trouve pas les mêmes chiffres que les parents, à votre avis ?

c'est qu'elle a refait tous les comptes de son côté.

depuis que je suis ass mat, je ne sais plus exactement mais je pense que j'ai gardé une cinquantaine d'enfants.

dont 49 extrêmements satisfaits de mon service. quand je dis qu'un n'a pas été content, c'est celui que j'ai résilié et qui ne voulait pas partir.

tous les mois je m'efforce d'être souriante et conviviale avec mes employeurs. jusqu'au jour où je leur tend le décompte de fin de contrat, là je tremble et je ris, mais ...jaune.

car je sais que peu de parents vont trouver agréable de devoir me payer les indemnités de licenciement, le solde compensatoire des congés payés, le solde des congés au 1/12ème quand les parents ont choisi cette formule en accueil incomplet.

il est interdit de payer les congés à 10% tous les mois autre qu'en accueil occasionnel, et l'accueil occasionnel dure moins d'un mois.

tout ça c'est pour protéger le salaire de l'assistante maternelle qui serait inférieur autrement.

on a beau expliquer aux parents que tous les mois il faudra mettre environ 10% dans une cagnotte pour payer les congés en fin de contrat, la pilule a du mal à passer.

c'est que concernant le travail des mères de famille il est assez désagréable de penser que celui-ci ne peut avoir lieu que moyennant les services de quelqu'un qui va la remplacer. et que le service n'est pas intégralement parfois remboursé par la CAF.

ça fait tiquer surtout si le papa est moins impliqué financièrement dans la vie familiale. il ne faudrait pas travailler pour la gloire non plus ?

le gros souci qui se présente à chaque fin de contrat, c'est "peut-on vous payer le mois prochain les congés payés pour avoir droit aux allocations ?"

il est écrit sur le contrat que tous les paiements doivent être faits le dernier jour de travail, tous les papiers signés et remis en mains propres avec le solde de tout compte.

ce sont ces papiers qui vont déclencher le versement des indemnités de chômage de l'ass mat licenciée. en plus la date d'inscription qui va décaler la prise en charge.

il existe une solution légale pour que les parents aient le droit de récupérer les heures de congé de fin de contrat, il faut terminer le contrat en début de mois suivant et non en fin de mois en cours.

moi je me suis faite bananer une paire de fois avec ces déclarations pour aider les parents, je les aimais tant, moi je n'avais pas de droits aux assedics, mais c'était mon seul problème.

mon coup de gueule, c'est pour le gouvernement qui ne met pas en place le site que je lui ai demandé pour accéder à toutes les dernières infos en petite enfance, y compris la comptabilité. car nombreux sont les parents qui ne savent pas comment gérer nos salaires, et qui n'ont pas le temps de chercher pour apprendre.

les ass mat nous sommes donc les dindons de la farce.

les syndicats ne disent pas tous la même chose et sur internet courent des fausses rumeurs qui se déforment au fil des republications. comme le fait de rembourser des heures en utilisant le calcul de cassation, tout le monde n'a plus que ça à la bouche.
https://www.gestiondelapaie.com/technique-de-paie-retenue-pour-absences

La méthode de l’horaire réel

Il s’agit de la seule méthode reconnue par la Cour de Cassation :
Retenue = Nombre d’heures d’absence * Salaire du mois / Nombre d’heures réel de travail du mois.
Les méthodes qui seront détaillées ensuite peuvent être appliquées à condition qu’elles soient plus avantageuses que la méthode légale.

et moi aussi je l'ai relayé car je croyais que tout le monde devait le faire.

à l'occasion de mes recherches une collègue que je remercie encore, m'a appris cette nouvelle que la cassation c'est une possibilité mais pas une obligation. (alors que j'ai fait des recherches et c'est la méthode qui est la plus avantageuse pour la salariée qui doit être appliquée).

en tout cas j'ai bien vu qu'en pratiquant la cassation je me suis mise des bâtons dans les roues pour calculer la régularisation annuelle = je dois reprendre les heures entières pour les ôter du prévisionnel.

dans notre métier nous avons des sons de cloches différents. comme en pédagogie d'ailleurs. ceux qui prêchent pour les méthodes bienveillantes sont souvent d'un incroyable toupet.

ce n'est pas rigolo nom d'un chien. nous sommes tout une population de victimes. nous n'avons pas les mêmes infos et parfois avec nos différents employeurs. alors il reste le Ram, puis les prud'hommes si ça va vraiment mal, je n'y suis jamais allée encore mais une fois il s'en est fallu de peu.

moi je voudrais éviter ces moments à mes PE, que tout soit réglé d'avance. qu'on n'en parle même pas.

du coup il se passe que j'ai mon mal de ventre qui démarre quand un contrat va se terminer.

ce n'est pas parce que l'enfant va me manquer, mais plutôt parce que je ne sais jamais comment cela va se terminer avec les parents.

depuis que je suis assistante maternelle, c'est un mélange de bon et de mauvais sentiment. l'argent c'est bien connu ça pourrit tout dans la vie.

il faut que je me trouve un moyen pour m'éviter ces désagréments.

ces moyens passeront par un contrat en béton.

la suite au prochain épisode.

Commentaires

Karine a dit…
Tellement vrai.
Moi, je galère avec mon PE car il ne lit pas la CCN, boit les paroles du RAM (qui raconte beaucoup de bêtises : on fait les 10%, pas de BS de la part du PE, et j'en passe...), donc je dois me battre pour faire valoir mes droits, et quand je donne des docs pour justifier mes calculs, mon PE prend tout de travers pour lui nos rôles sont inversés, lui = employé et l'ass mat = employeur.... bref un cercle vicieux. Et ça ne valorise pas notre métier malheureusement... Et dès qu'il y a de l'argent en jeu, je constate que l'ass mat est un juste un coût pour le PE (je parle de mon PE). Je comprends pourquoi dans mon secteur le nombre d'ass mat diminue : déjà la sécurité dans nos logements pour obtenir l'agrément et puis ensuite les soucis pour se faire payer par les PE, on est bien seule pour faire reconnaître nos droits...
brigitte blanc a dit…
Que de vérités énoncées ! Merci de me faire part de votre contrat en béton ! Très intéressée. ..lol
Anonyme a dit…
Bonjour,

Pour éviter cela je prends mes congés en anticipés dès la première année.Du coup à la fin du contrat les parents employeurs ne me doivent pas la première année de congés vu qu'ils me l'ont déjà payée,et moi j'ai pu avoir des congés payés dès le départ.C'est une façon comme une autre et ça m'évite les désagréments...

Bon courage pour la suite!

Carole a dit…
Bonjour
Je suis en cours d'agrément et j'avoue que votre article est plutôt démoralisant et décourageant.
Dès que j'ai mon agrément, vais me pencher sérieusement sur le contrat.
Félicitations pour votre blog.
pour Karine, oui les rôles sont inversés et ça peut se retourner un jour contre nous. cette histoire de congé compensatoire et la prime de fin de contrat, ça peut mettre le bazar dans le budget du couple. je me mets à la place des parents et j'ai mal au ventre.il faudrait trouver une autre solution.
pour Brigitte, merci du com, je préfère dire des vérités que des banalités. le contrat je ne l'ai pas encore commencé...c'est mon projet.
pour anonyme, voici une piste intéressante en année complète mais il faut que le contrat corresponde avec les 5 semaines des autres enfants pour que ça marche. moi la première année incomplète je prends des congés sans solde, le 31 mai on calcule 10% des salaires qui ont été versés depuis le 1er mois. parfois les parents les paient en 1 fois mais quand ça se passe en 12 fois, y'a le nonos à la fin du contrat...le souci c'est que quand le salaire est supérieur aux alloc ça sort de la tire-lire du parent, ça fait moins rire.
pour Carole, le but ce n'est surement pas de décourager les vocations, mon métier me rend particulièrement heureuse, et mes employeurs y sont pour beaucoup par le respect qu'ils me portent et les efforts qu'ils fournissent pour me supporter. moi aussi je les respecte pour m'avoir choisie, et j'ai le souci d'être juste vis à vis justement des conditions du contrat. le contrat de travail c'est la base pour l'argent, le contrat d'accueil c'est l'autre fondement pour la satisfaction. donc il faut bien lire tous les conseils que beaucoup donnent et les mentionner. sans passer pour des gendarmes et faire peur aux candidats, c'est juste la clarté qui peut nous rassurer tous.je vous souhaite beaucoup de bonheur dans ce métier merveilleux. et quand un problème se présente il faut en parler, chercher la meilleure solution à plusieurs.
Karine a dit…
Pour compléter ta réponse à mon commentaire : oui, actuellement, ça se retourne contre moi l'ass mat, mon PE a dit au RAM que je le harcèle alors que je lui ai demandé de régulariser des indemnités de CP dans un courrier, (et j'ai transmis des justificatifs pour mes calculs, pour moi c'tait la moindre des choses pour que le PE puisse vérifier), je lui ai demandé de me transmettre ses dates de congés car rien de sa part et le 1er mars arrivé à grand pas..., du coup le RAM m'a totalement déconseillé de communiquer avec mon employeur, car il est à 2 doigts de déposer une main courante pour harcèlement à mon encontre...alors que j'ai juste fait des demandes d'ordre professionnel, conséquence le RAM devient l'intermédiaire entre mon PE et moi, c'est "top". (Mon pE n'a plus de feeling avec moi depuis l'annonce de ma grossesse car n'a pas apprécié que je refuse un avenant pour baisser mon salaire, que je me réfugie derrière des textes de loi vu ma situation de salariée protégée, résultat, il a décidé de ne plus me confier son enfant, mais continue à me verser mon salaire)

Depuis je me suis syndiquée pour avoir des infos fiables car le RAM dit rouge, l'inspection du travail dit blanc, mon PE dit rose... et je ne sais pas si ça va s'arranger , si je vais devoir laisser "tomber" les sommes de régularisation que je demande et qui sont légitimes (le RAM souhaite que la régularisation se fasse à la rupture du contrat, sauf que ça va faire une sacrée somme à sortir pour mon PE, c'est pour cela que je voulais régulariser "maintenant").
La question que je me pose aujourd'hui c'est si les choses s'enveniment, est-ce que ça vaudra le coup de saisir les Prud'hommes ? c'est par principe que je ne veux pas être lésée et ne pas me laisser marcher sur les pieds... bref, loin d'être simple.

Pour les prochains contrats ce ne sera pas celui de 2 pages de pajemploi mais un en "béton" qui rappelle les points de la CCN entre autres, pour que tout soit clair pour les futus PE, bien qu'en discutant autour de moi, et bien des amies prefèrent un contrat de 2 pages avec leur ass mat que 28 pages ! POur elles 28 pages ça signifie que l'ass mat est très pointilleuse... bref loin d'être simple.

En tous cas, je sais que depuis mes problèmes avec mon PE je suis sur la liste noire de mon RAM, car dans le secteur les ass mat font toutes les 10% pour les CP, le RAM propose aux PE de faire les 10% dès début du contrat(et les PE acceptent) et ne connaît pas le maintien de salaire, et moi je semble être la seule à vouloir régulariser avec le maintien de salaire (si plus avantageux que les 10%)... comme le dit la CCN.

En tous cas, c'est un mal pour un bien ce qui m'arrive avec ce contrat, car je vais tout faire pour que les erreurs qui ont été faites ne se reproduisent plus à l'avenir...Mais perso j'aurai préféré me passer de tous ces ennuis...
ah oui Karine j'ai l'impression que tu es en plein dedans. c'est interdit de faire les 10% chaque mois, le ram devrait se former. pour la régul en cours d'année je ne crois pas que ça se fasse, c'est uniquement en fin de contrat si je ne me trompe. par contre à la date anniversaire c'est recommandé de vérifier la situation surtout pour que le parent puisse réajuster son tir s'il a trop payé.ce qu'il aura versé en trop à la fin du contrat restera perdu c'est la loi. toi tu es protégée. et tu n'avais pas à accepter de baisser ton salaire, c'est la loi aussi. c'est embêtant pour ton employeur c'est sûr.moi je veux faire 3 contrats pour alléger justement, reprendre la convention collective aussi et donner les éléments de calculs adaptés à chaque forme de contrat pour que les parents aient toutes les infos simplifiées. on s'aperçoit toujours trop tard quand on a oublié un truc et si un jour ça va mal, on ne pourra pas se plaindre. je te souhaite que ton affaire se résolve vite, je suis sure que tu es très compétente et tu vas trouver de super contrats avec ou sans ton ram. et un beau bébé.
Karine a dit…
La régul que je demande c'est par rapport à paiement des CP sur l'année 2014- au 31 mai 2015, car j'ai fait la comparaison avec le maintien de salaire et le maintien de salaire est beaucoup plus avantageux dans mon cas (Ok c'est un peu tard mais le syndicat auquel j'ai adhéré m'a dit que je peux demander une régul concernant les CP jusqu'au 31 mai 2015 maintenant), et ça sera idem pour l'année 1er juin 2015- 31 mai 2016.

Concernant la régul sur les heures, le RAM ne veut pas qu'on fasse de régul à la date anniv' du contrat (je suis année incomplète) mais à la fin du contrat...

J'ai refusé la baisse de salaire mais ça n'a pas plu à mon PE, bref, s'est-il mis une seule fois à ma place en plus enceinte quand la baisse de salaire est proposé ??? Aurait-il accepté cela de la part de son employeur ??? Ça restera un mystère pour moi... ;-)
à ta place Karine j'irai demander de l'aide aux prud'hommes, c'est le seul capable de trancher. et une fois que c'est tranché ou tourne la page.tu n'as rien à perdre sauf la tranquillité d'esprit.
Coucou pascale, le contrat je m'en suis fait un à mes débuts, je l'ai montré pour avis à une de mes PE qui était septique sur la façon dont les parents allaient le prendre. Je l'ai montré un jour lors d'un entretien et en effet la maman n'était pas très à l'aise : après tout j'aurai pu mettre n'importe quoi dans ce contrat ! Moi en année complète je prends les cp en anticipé, et en incomplète on se débrouille toujours pour finir en début de mois comme là par exemple j'ai contrat qui se finit pile le 1er août (j'aurai été en congés avec ce PE le 2), le mois d'août sera quand même légèrement plus chargé pour lui mais je lui déjà fait une estimation début mars justement.