je vais prendre en photo des assiettes garnies et je vais proposer aux enfants de les refaire à l'identique. (1 tomate, 1 carotte, 1 fraise = pré - mathématiques)

bon alors de quoi vais-je vous parler aujourd'hui ?

de la dînette ? encore ?

mais oui ! bon sang ça a toujours été le jeu de dînette et personne n'en a jamais fait une salade comme moi !

et bien vous verrez -quand j'en aurai terminé si je vous passe toutes mes clés-que plus on cherche et plus on trouve. je suis en train de rassembler tout ce que je possède comme doc sur le jeu de dînette, et ça fait un bon dossier figurez-vous. comme par hasard, plus je me documente et plus mon cerveau s'allume, (bientôt le court circuit).

et je le sais que vous êtes comme moi puisque vous venez me lire ici. si je peux vous faire gagner du temps c'est volontiers. moi je vais bientôt prendre du recul sur le métier, quand je ne travaillerai plus je ne publierai plus...

 ce matin j'ai eu un flash = je vais prendre en photo des assiettes garnies et je vais proposer aux enfants de les refaire à l'identique. (1 tomate, 1 carotte, 1 fraise = pré - mathématiques)

pas mal non ? par contre du boulot pour moi. mais si je réfléchis bien à la résistance de mon jeu, il pourrait me servir longtemps.

et j'ai d'autres idées sous le coude. beaucoup trop.

pas que en dînette car j'ai aussi le loup de la maternelle de moustache que j'ai imprimé et que je vais coller sur un carton fort pour faire un jeu de plateau. je voulais à la base fabriquer des jeux pour Lily et de fil en aiguille, je ne sais plus par lequel commencer.

sinon je vous raconte notre matinée au ram ?


qui a consisté pour une bonne heure à la découpe à la presse de papillons dans des supports peints par les enfants à la séance précédente = chacun tourne la manivelle et hooooo c'est beauuuu !

ensuite c'est autour de la sono avec un cd de comptines apporté par une nounou je crois.

les enfants ont eu une distribution d'eau et les nounous une distribution de café comme d'hab. c'est devenu une telle institution que l'on ne peut plus y arrêter.

on me demande des nouvelles de  mes dents, enfin celles qui arrivent à se retenir de se moquer car c'est à peine croyable de suivre mes aventures, un vrai gag. c'est bien une molaire couronnée qui s'est infectée, c'est bien celle que j'indiquais depuis le 1er mai mais pas l'autre que l'on a commencé à dévitaliser. je n'ai pas du tout confiance en la médecine, ça vous étonne ?

et si vous voulez que je vous dise, j'ai la nette impression que l'on attend de moi une qualité de service que je retrouve pas ailleurs...je suis indignée de voir ce que je vois parfois et souvent il ne faut rien dire...


pour la météo c'est torride. je vais économiser mes gestes pour ne pas dégouliner.

pour le dessert en ce moment je suis très salades de fruits, bien fraîche, un régal qui rafraîchit comme un sorbet.


abricots, poires, nectarines, bananes, kiwi.pour cette fois, il en reste pour demain.


Commentaires