comment s'est passée notre activité "colle à la farine"

Cette recette de colle, très ancienne, est encore utilisée aujourd’hui pour la restauration de livres anciens mais également pour toutes les activités artisanales ou manuelles.
Recette
Dans une casserole, mélanger 2 cuillères à soupe de farine de blé et 1 cuillère à café de sucre (facultatif) avec 1/2 verre d’eau. Faire chauffer à feu doux et mélanger au fouet pour éviter les grumeaux, délayer la sauce blanche avec 2 à 3 verres d’eau, en mélangeant toujours. La consistance doit être celle d’une sauce béchamel. Si la colle est trop épaisse ne pas hésiter à la diluer encore. Mettre la colle dans un pot.
Conservation
On peut utiliser cette colle 100 % naturelle pendant environ 3 à 4 jours, en la conservant dans un endroit frais et dans un bocal fermé.http://www.espritcabane.com/bricolage/colles-naturelles/colle-de-farine/

je l'ai faite en montrant aux enfants ce qui se passait dans ma casserole. attention c'est chaud.

nous avons joué avec des aimants pour attraper des capsules de bouteilles. Chloé a décidé de les retourner toutes du côté rouge. quand il y avait une couleur différente, elle la mettait dans le pot en plastique.


puis nous avons pris le pot de tous les ciseaux à bouts arrondis. les enfants font claquer les mâchoires des crocodiles. ils sont contents de pouvoir manipuler un objet interdit. je leur donne une feuille blanche et des morceaux de papiers bleus à découper en carrés petits ou grands, en triangles, bien entendu ils en sont incapables, c'est moi qui montre et qui nomme.

je leur ai donné un stylo aussi pour écrire sur le collage. je trace leur initiale. je ne les place plus aussi souvent sur les réhausseurs de la table du séjour, pour économiser mon dos quand je les soulève. ils ont collé debout.

Rikiki peut manger de la colle à la farine, ce n'est pas toxique, je lui montre ce que je voudrai qu'il fasse seul un jour, il demande à s'asseoir sur sa chaise.

nous avons lu des livres, comme chaque jour. aujourd'hui du vocabulaire et de l'observation, il fallait chercher sur l'image le même objet en plus grand que sur le modèle.

j'ai changé des piles usées. quand ça ne veut pas marcher je ne sais pas pourquoi Théo me rabâche "Alain ?"... et quand je vois que j'ai oublié d'appuyer sur "on" il sourit.

puis ils ont pris les instruments de musique dans la caisse. ce fut une cacophonie enjouée. je me suis dit qu'il faut que je m'entraîne à inventer une nouvelle histoire musicale. il faudrait bien sûr que je passe du temps pour organiser des supers animations. je crois que si j'organisais le concours d'assistante maternelle j'imposerai que chacune présente son matériel d'animation, c'est essentiel d'avoir du matériel perso, d'apprendre comment le fabriquer. et de le faire AVANT d'exercer, car plus tard ce sera très difficile.

ensuite ils ont renversé tout le bac des balles et des ballons. je le leur ai fait ramasser, en leur laissant une dizaine seulement à disposition. du coup ils courent dans toute la maison après leurs ballons, c'est bon pour la motricité globale.

quand un des enfants pleure et que je le console, les 3 autres se mettent aussi à pleurer...pour que je les console bien entendu, parfois je joue le jeu et je fais semblant que chacun est vraiment malheureux et a autant besoin de câlin qu'un autre.

d'un coup Théo et Eva déboulent et me montrent qu'ils ont mis un casque de pompier ou le chapeau coccinelle sur la tête.

Commentaires