on va dire que ce n'est pas une belle journée

des malades, donc perturbations sur toute la troupe. cela fait partie aussi de mon travail et c'est comme quand vous avez un os au boulot. il faut prendre sur soi et essayer que tout aille au mieux quand même. on est payés pour assurer en cas de crise.

bon, c'est donc une journée différente où j'improvise vite pendant que les malades me laissent du répit.

justement à ces moments difficiles ce serait bien que les enfants en bonne santé montrent de la compréhension et s'effacent pour m'aider à gérer.

et quand ce n'est pas le cas, il me reste une corde à mon arc = la sieste. et si l'enfant s'endort immédiatement, c'est qu'il était juste infernal parce qu'il manquait de sommeil ! ou bien il couve aussi une maladie ?

tant bien que mal j'ai réussi à faire une petite activité peinture avec des bouteilles d' actimel trempées et tamponnées sur du papier recyclé d'entreprise, merci au fournisseur.


Commentaires