je fais comme ça moi comme nounou. je suis nature et j'assume mes défauts.

je préfère quand même mes qualités.

à table, nous bavardons.

souvent je monopolise l'attention avec de petits sketches. je saisis un moment au vol, je le traficotte pour en faire une scène de théâtre.

j'en ai déjà plusieurs à mon arc, et je les redis car les enfants les adorent. ils savent me les demander.

ils aiment que je cite leur prénom, à côté des prénoms des copains, du mien et par exemple je décris ce que l'on fait en chantonnant. et je répète longtemps les mêmes mots.

ou alors je me sers de leur vie privée, quand je connais quelques aventures.

ou bien je pars d'un fait possible, et je le fais réaliser par papa ou maman, mamie, nounou, le chat, etc.

ILS ADORENT, y'a pas d' aut' mot.

et pis moi ça me permet de me défouler un peu....

- le papa est tombé de sa chaise. hannnnnnnnnnnn. il s'est balancé en avant en arrière et bouc crac bing. aye mal à la tete, mal au bras, mal au dos, mal à la moustache ! et il appelle maman ! "mamaaaan, a fait bobo oooh..."

- maman a pris un verre dans le placard, elle a laissé tomber le verre. unnnnnnnnnnnnnnn.

- nounou en a mis tout partout sur la table, la vilaine, elle a renversé la cuiller de légumes......hannnnnnnnnn.

ils sont fous de joie - de voir que quelqu'un se trouve dans une sale passe, pour une fois que c'est pas eux, et là au moins on peut se moquer !!!

voici nos moments de vocabulaire, de communication, de rires aussi, d'écoute attentive surtout. et c'est souvent sur le vif que les animations sont les plus réussies.

nous passons du temps aussi aux rapprochements. car ils ne veulent pas rester en dehors du cercle, ce serait plutôt quitte à faire tomber le voisin pour se tenir plus contre moi. ça va que j'ai du volume à partager ! c'est pour ça que je grossis chaque jour un peu, c'est pour eux ! devant la cheminée, ou sur un canapé, la maison est  prévue pour ça.

et souvent j'ai un livre dans mes mains, comme ce matin, un livre de recettes excellent


que j'ai retrouvé en ouvrant une porte... plein d'idées pour les goûters avec des pancakes aux fruits, je vais bien entendu tester la semaine prochaine et je vous passerai les recettes. sur chaque recette on propose une variante, à nous d'en inventer d'autres.

et donc, quand ils me voient lire, ils veulent lire aussi, mon livre... du coup j'abandonne.

je leur prépare quelques jeux accessibles en motricité libre.

ce matin un petit texte sur la politesse, et elles ont voulu coller des gommettes dessus. car je n'avais pas rangé les gommettes...

pour les rhumes j'ai recherché une info que j'ai balancée de mémoire hier soir =

La rhino-pharyngite est inéluctable

  • Le bébé bénéficie des anticorps maternels jusqu’à 6 mois environ. Au-delà de cet âge, il va devoir développer ses propres défenses. La rhino est « un mal nécessaire » pour l’acquisition de son immunité naturelle.
  • Les spécialistes s’accordent pour dire qu’un enfant connaîtra en moyenne soixante épisodes de « rhino » jusqu’à ses 10 ans. Mieux vaut prendre son mal en patience ! http://www.enfant.com/votreenfant-1-3ans/sante/rhino-pharyngite-elle-est-incontournable.html 

ouf je ne savais pas où j'avais lu ce truc, (et ce n'est pas ici), mais c'est tout comme.


je surveille la cheminée car j'essaie de ne pas allumer le chauffage électrique en EJP. 

et j'essaie de recréer des moments magiques comme ceux qui me sont restés de mon enfance - sans cheminée...c'était le chauffage central. mais j'avais les genoux de ma mère à disposition...


je me suis remise au yaourt maison, mais bon sang, ils sont tous bons. là ce sont des grains de vanille en bâton.



Commentaires