en furie aujourd'hui vivement que le gouvernement change.

attention je vais lister des longues plaintes ici .

  1. je n'ai pas récupéré pendant mon sommeil et ça m'énerve.
  2. j'en ai marre de -9°.
  3. j'ai mal programmé le chauffage électrique cette nuit.
  4. impossible de faire prendre mon feu de bois ce matin
  5. je n'ai pas rangé la salle de jeux hier car j'étais à bout de rouleau.
  6. ma chemise blanche dépasse de ma chemise bleue et figurez-vous que je n'ai pas eu le temps de me changer, même en travaillant à la maison.
- ce qui m'a mise de mauvaise humeur c'est de lire sur le net des documents qui montrent que le rapport Giampino n'a pas tenu compte des revendications des ass mat.

et moi j'avais été contactée pour donner mes opinions. et recontactée ensuite. et j'étais très fière de ce que j'avais exprimé pendant 45 minutes, exactement tout ce que je pensais sans cacher même ce qui pourrait ne pas plaire. ça m'avait fait un bien fou de pouvoir m'exprimer. heureusement que j'avais décliné la convocation pour me déplacer hors de chez moi et aller enregistrer physiquement mes réponses au questionnaire Giampino.

bien m'en a pris vu ce qu'ils en ont retenu.

pour ceux qui ne savent pas donc le rapport Giampino était censé pondre du renouveau pour encadrer toutes les professions de la petite enfance.

ce qu'il en reste c'est que rien n'a été prévu pour nous les assistantes maternelles, ce qui dévalorise notre métier et met en relief les autres professionnels de la petite enfance.

je suis juste démoralisée, pour tous les efforts que j'ai fournis pendant mon temps libre, afin de me documenter sur une formation qui n'existait pas, et pour partager sur le net toutes mes découvertes et faire réfléchir avec moi toutes mes collègues qui me font l'honneur de passer sur mon blog.

je suis dégoûtée pour tous des efforts qui ne coûtent au final qu'à nous-même et qu'il faut bien le reconnaître personne ne nous avait demandés.

du coup je souhaite que ce gouvernement de gauche disparaisse au plus vite et je prie pour que quelqu'un de neuf nous change tout car tout est à repenser.

je suis dégoûtée comme beaucoup de toutes ces promesses qui nous font bien rêver, et quand on ouvre les yeux au matin on s'aperçoit que c'était juste un cauchemar.


Commentaires