nounou et comptable pour les parents, pour le trésor public, pour pôle emploi aussi.

hier soir je me suis mise un coup de pied aux fesses pour calculer mes fiche de paie. une fois que c'est fait, je suis très contente mais je sais que ça va me prendre beaucoup de temps et pourtant je n'ai que 4 salaires. 1 année complète et 3 années incomplètes, pas le même taux horaire, pas les mêmes congés payés, pas les mêmes remboursements, pas les mêmes heures mensualisées, pas les mêmes jours mensualisés et avec un remboursement à redistribuer à cause d'une erreur de trop payé le mois dernier.

j'étais bien chaude à la fin, j'ai eu envie de finir mes comptes. je prends tous mes tickets et factures et je le ventile sur un tableau manuellement pour contrôler mes dépenses par poste. je peux ainsi contrôler ce que j'ai encaissé par rapport à ce que j'avais facturé.

tout bon.

alors vingt dieux ! je me lance dans pôle emploi...je dois leur rembourser pour novembre 1090,04€. j'ai 1 mois pour le faire.

quelle barbe. il fallait que je recalcule derrière eux. ce qui m'a menée à 1h du matin c't'affaire. plus que 4h45 à dormir...

j'explique.

depuis juillet 2016 je perçois une ARE. ils ont calculé mon plafond de revenu moyen sur les 2 dernières années car j'avais 5 ou 6 attestations non déclarées sur 2 ans.

puis j'ai repris 2 petits contrats.

alors on prend mon salaire moyen d'avant juillet 2016, on prend mon nouveau salaire avec les 2 nouveaux contrats et les 2 autres, on fait la différence en retenant 70% du montant de mes nouveaux salaires. on compare avec 30 jours de mon are, il ne faut pas dépasser une certaine somme.
et pole emploi me reverse le manque à gagner pendant une durée proportionnelle à mes droits.

je ne me suis pas trop arrachée de cheveux. ils ont bien raison.

quand je fais une déclaration avec l'estimation brute de mes salaires (car les parents ne me paient pas tous le 1er de chaque mois...) pole emploi me verse une allocation qu'il régularise ensuite en me demandant de rendre le trop versé.

moi je dis que c'est chiant, mais c'est mieux que de ne rien avoir en attendant que les salaires soient vraiment payés.

alors je ne me plains pas. je rembourse et je dis merci. car je suis contente d'avoir enfin acquis des droits comme tous les autres salariés. les mêmes droits.


Commentaires