les répétitions qui aident à se développer

plus nous allons au parc, plus les enfants développent leurs idées de jeux. c'est bien marrant à regarder.

Eva adore toujours courir, elle traverse le parc de long en large. en fait elle fait des exercices moteurs, elle franchit à différentes allures tous les dénivellés, tout en criant "mamiemamie", moi j'en ai marre je ne dis plus "non, nou-nou" après tout elle a peut être vraiment envie de dire mamie.

ce matin 16 mois chouine, il est furax même. il a ses sabots aux pieds et n'arrive plus à grimper seul au toboggan, il me regarde avec une envie de me tuer. je le laisse vivre sa rage jusqu'à ce qu'il s'intéresse à autre chose.

le plus grand des trois parle seul en jouant. il a l'air très absorbé. et puis comme hier au bout d'une demi-heure il en a assez, il demande pour rentrer à la maison.

mais moi je dis non car je trouve que c'est bien de rester ici au frais sous les arbres et avec assez d'espace pour courir, il faut rester au moins 1 heure à se dépenser. surtout que là pas de danger qu'un des petits tombe du toboggan. ils n'y vont pas.

ils regardent les voitures et les gens sur le parking. Eva fait coucou avec sa main quand ils s'en vont à travers le grillage. parfois ils secouent le grillage avec leurs mains pour voir ce qui se passe. aujourd'hui nous avons amené des tuyaux colorés pour jouer.

nous restons 3/4 d'heure.

et puis nous allons jouer avec un bac d'eau et des poissons et des canards.

Théo mâchouille la dragonne du petit micro, il a tellement mal à ses dents.

hier ils ont écouté de l'harmonica, maintenant ils écoutent de la flute des andes pour s'endormir.

tout à l'heure je sors en vitesse car 16 mois pleure = il est à plat ventre coincé sous la poussette, il voulait attraper un jouet...















Commentaires