ils font des exploits tous les jours et ce sont des exploits différents.

 retrouvailles entre petits ce matin. un peu difficile pour le plus grand qui voulait rester chez ses grands-parents avec ses sœurs. mais il a vite été dépassé par la curiosité, tout était changé chez nounou.

j'ai aussi fait enlever les barreaux aux fenêtres, c'était trop dur à nettoyer, à présent j'ai l'impression que ma vue est plus grande.

quand nous allons en promenade nous bavardons avec les passants, ce matin c'était avec Suzanne. les gens disent que les bébés sont beaux, est ce que ce sont des jumeaux ? quel âge ont-ils ? ça vous fait du travail, ben dis donc !



puisque nous avons changé la boite aux lettres, l'ancienne est devenue un nouveau jouet pour les petits, je leur donne des enveloppes, ils les glissent dans la fente, puis ouvrent la porte et reprennent le courrier.

 et puis à la fin du repas je passe le jet sur la terrasse pour chasser les spaghettis.
le grand disparaît, il se cache dans la maison car il a peur du jet d'eau. tandis que les 2 petits me narguent avec leurs cœurs frémissants. surtout Eva qui n'a pas peur et rit aux éclats quand elle met ses mains dans le jet. elle adore ça. le petit Théo est moins courageux.

par contre au parc je n'en ai pas cru mes yeux, le petit Théo arrive seul à grimper au sommet du toboggan en passant par la glissière à l'envers. il n'a que 16 mois. incroyable, mais fini ma tranquillité car je suis à présent obligée de le suivre, je ne sais pas s'il risque de tomber.

et 18 mois aussi est arrivée à grimper à l'envers. ils sont trop trop forts. je ne vous raconte pas comment 16 mois était fier de lui. je lui ai montré comment descendre à reculons par le filet, et remonter aussi par le filet. comme un grand, tout simplement.

pour ce qui est de ma salle de jeux toute nickel, on est revenus au point zéro. j'avais dit en plaisantant que personne n'aurait le droit de jouer ce matin pour ne pas déranger la somme de mon travail, mais, le deuil est fait.

j'ai ouvert ce matin un groupe professionnel sur FB là où je vais poster toutes les images privées des enfants. si les parents souhaitent inscrire leur entourage, ils le feront, tout en précisant bien que les photos ne doivent pas être diffusées au grand public.

bon là je vous laisse car 33 mois réclame d'aller coucher depuis une demi-heure. il est 12h02. c'et l'heure et je vais rebrancher la lampe merveilleuse qui clignote, ça fait longtemps que je ne l'ai pas remise, alors que les parents adorent. d'après ce que le lis sur mon questionnaire.

33 mois me montre une noix par terre et me dit
- c'est qui a fait caca là ?
- non c'est pas du caca, qu'est-ce que ça peut être à ton avis ?
- un noyau.

pour le déjeuner je prépare des pâtes, il est inquiet à l'idée de ne pas en manger tous les jours. il me voit ajouter des spaghettis.
- pourquoi tu en mets 2 ?
- parce que j'en ai envie.

c'est d'abord car il n'y a pas assez de grosses pâtes. et aussi parce que c'est plus rigolo de trouver des différences, plus difficile de manger des spaghettis. mais il m'a demandé de lui montrer comment enrouler les spaghettis avec la fourchette et il s'est appliqué jusqu'à réussir. tandis que 16 mois ne se régale plus trop avec les pâtes il me semble. il faut que je demande à sa maman comment ça se passe à la maison.

ils sont revenus mes titounets. il n'y a pas de plus en avance que l'autre, ils font des exploits tous les jours et ce sont des exploits différents. il faut juste être là et regarder le moment où ils passent une nouvelle étape, leur donner de quoi pouvoir se dépasser, et aussi pouvoir se rassurer en recommençant les choses qu'ils connaissent bien. c'est tout ce qui compte.



Commentaires