chères mamans, que ce soit une belle occasion de vous faire des câlins.

lorsque j'ai parlé à vos enfants de vous faire une surprise, ils se sont instantanément arrêtés de jouer pour m'écouter. j'ai joué une petite scène avec des mimiques pour rendre le projet bien plus motivant qu'une simple date sur un calendrier.

ça m' énerve de suivre le calendrier = tous les jours  sont bons pour s'exprimer de l'affection.

en même temps que je pense à celles qui ne veulent pas tomber dans le panneau des institutions je suis bien obligée de penser aux mamans qui sont au contraire à fond dans la tradition.

alors voici que vos enfants se sont appliqués à vous préparer une petite surprise. je sais que vous allez être touchées, car une bonne maman peut tout supporter de son enfant, même un cadeau qui n'a pas été acheté.

je sais que bien au contraire vous allez les féliciter de s'être si bien appliqués. et que vous allez vous extasier en compliments admiratifs.

c'est que vous méritez vraiment un très très gros cadeau, rien que pour avoir eu le courage de me confier votre bébé pour repartir travailler.

moi j'essaie tous les jours de vous assister dans votre absence, j'essaie de vous remplacer et de m'occuper du mieux que je le peux de votre bébé.

mais s' il y a bien une chose dont je n'arriverai jamais à bout, c'est à  rivaliser pour tenter de vous remplacer pour de vrai dans les cœurs de vos touts petits. à tous les coups je perdrais.

chères mamans, je voulais saluer moi aussi votre confiance et l'admiration que j'ai pour vous.

que ce soit une belle occasion de vous faire des câlins.

 ce matin nous personnalisons notre papier cadeau, au compte gouttes et à la brosse.

 petits pois, carottes, poulet élevé en liberté, mascarpone, craquote, abricot.




Commentaires