devoir à corriger à la maison = sujet : les photos des enfants sur le net

un niqab pour protéger ma Lily


sur FB il y a une propagande en ce moment contre la publication des photos de nos enfants sur le net.

à cause des pédophiles qui peuvent en faire un usage nauséabond, on n'a pas spontanément ça en présence d'esprit.

et puis tout simplement parce que l'image des enfants leur appartient en premier lieu et que ce n'est pas parce qu'ils ne savent pas s'exprimer qu'on doit décider à leur place sur le sujet.

et aussi parce que si on diffuse des images à tout va, comment lutterons-nous au moment où il faudra leur expliquer qu'il ne faut pas montrer sa photo à n'importe qui.

voilà voilà.

moi j'ai tendance à montrer parce que j'aime partager. j'aime regarder les autres. ce n'est pas du voyeurisme, c'est de la culture. regarder les différences, c'est me dire que je suis capable de ressembler à quelqu'un qui n'est pas moi.

mais même si je ne voulais pas me laisser prendre au piège de cette propagande qui peut être lancée par n'importe qui, du moment que ça fait peur il y a de l'audience, je me suis laissée rattraper malgré moi.

professionnellement je dois me remettre en question.

il y a des images qui peuvent être publiques, et les autres qui doivent rester dans un cadre privé.

moi je pense immédiatement à mon blog où j'utilise des photos masquées des enfants pour mieux communiquer, pour le rendre plus authentique et plus vivant. je pleure déjà.

mais je me dis que je vais trouver un autre moyen pour expliquer, sans les photos des enfants, et même floutés.

ensuite si les parents souhaitent partager les images que je leur envoie en privé, libre à eux de prendre leurs propres responsabilités.

et même avec ma petite fille (je pense que c'est horrible), mais je vais la tenir bien cachée loin de tous, juste continuer un peu à vous en parler. pour mes articles de grands-mères. bonne fête les mémés.

Commentaires

Quand je peux je ne mets que les mains, après tout ce que l'on veut montrer c'est ce qu'ils font avec !
j'en ai été frustrée car je préfèrerai de jolies photos non masquées, mais là j'ai évolué dans mon raisonnement.