transvasement gommettes, non pas sur la terrasse !


 je donne une photo A4 de la cabane et je donne à chacun un stylo feutre, la consigne = "écris 'la maison de nounou, c'est là que je vais jouer avec mes copains, puis colles des gommettes sur le lapin, la fenêtre, le toit.

ça fera une page que les enfants aimeront revoir sur leur classeur. pour les touts petits je donne juste la photo. car ils dorment pendant ce temps, à tour de rôle, d'abord Théo, puis Eva arrive et joue 1 heure- ensuite elle dort une petite heure tandis que Théo rejoue 1 heure -et Théo est refatigué je le recouche- tandis que Eva se trimbale à 4 pattes entre les 2 grands. elle nettoie mon sol stratifié avec son joli pantalon blanc.


 Joris est en apprentissages, enlever seul et remettre seul son slip (je lui enlève son pantalon pour que ce soit plus facile pour lui, "enlève et remets seul tes chaussures, tire sur le scratch, va seul aux toilettes, et même sur le réducteur "! monter seul sur la chaise pour se laver les mains, frotter dessus dessous, entre les doigts, se rincer, prendre la serviette, s'essuyer, redescendre de la chaise, ça n'a l'air de rien, mais c'est un travail de répétition, pour que ça fonctionne il faut prévoir du temps de routines sur le temps de jeux, il faut de l'exercice avant de réussir, et beaucoup d'encouragements quand les enfants ne se font pas prier pour essayer.
Le trampoline sert très peu aux sauts mais par contre les enfants lui trouvent plein d'autres utilisations.

et pour Théo N ce matin c'était un peu soupe à la grimace. il se mettait à geindre dès qu'il n'avait pas ce qu'il convoitait sur le champ. y' a des jours comme ça ! et je passe mon temps à lui répéter que les bébés ne s'appellent pas tous Lily et même certains s'appellent Théo comme lui. mais je n'y arrive pas ! par contre aucun des enfants n'insiste quand je dis "non", il arrêtent immédiatement ce qu'ils ont fait même la bêtise.

bébé Théo a bien bu son lait ce matin, et Eva malgré son gros rhume est pleine de joie de vivre. avec ce froid de canard je n'ai pas envie de prendre la poussette et de trainer dehors, par contre les grands sont sortis sur la terrasse pendant que je réchauffais le repas.

dès qu'il entend un bruit dans la cuisine Théo se précipite "couire ?"

- oui oui je vais commencer le repas.

alors le voilà qui grimpe sur un réhausseur sur la terrasse, quitte ses chaussures, et attend.

quand je le vois je lui dis "mais non Théo ce n'est pas encore prêt". et je lui remets ses chaussures, je le descends de la chaise, et ils se met à hurler, car il ne voulait pas redescendre,
- mais on ne mange pas dehors, il fait trop froid voyons !

Commentaires