savoir soutenir l'activité autonome des enfants


L'activité spontanée des enfants ne demande pas des installations et un matériel complexe et sophistiqué. 

Elle demande cependant à être connue. 

Pour soutenir l'activité autonome des enfants, ce n'est pas tant le budget d'achat de matériel éducatif qui est important, mais le budget temps et disponibilité mentale des adultes ! 

En effet, pour aménager l'espace et pour choisir le matériel, il faut une connaissance très fine de la manière dont CHAQUE (encore !) enfant est actif. 

Quelles fonctions motrices a-t-il besoin d'exercer ? 

Quels sont ses intérêts du moment ? 

Quels sont les jeux familiers qu'il aime à retrouver tous les jours ? 

Qu'est-ce qu'il n'utilise plus et qui peut être retiré ? 

Raymonde Caffari / 5.11.06

Commentaires