rendez-vous dans 3 semaines. profitez bien de la vie !


LCTV - La Ciotat, un écrin entre Cassis et Bandol par LaCiotatTV

Les films tournés à La Ciotat

 « Smic, smac, smoc », de Claude Lelouch, « L’ami de Vincent », de Pierre Granier-Deferre, « La parenthèse enchantée » , de Michel Spinosa, « Du côté des femmes », de Françoise Decot, « La passion Schliemann », de Bruno Gantillon, « Déjà mort », d’Olivier Dahan, « La vie promise », d’Olivier Dahan, « La trilogie de Pagnol », de Nicolas Ribowski, « La trilogie d’Izzo », de José Pinhero, autant de films qui témoignent que La Ciotat est non seulement une ville cinégénique, mais aussi une ville où les cinéastes aiment de plus en plus poser leurs caméras.
Soulignons que La Ciotat accueille un large éventail de productions à grand spectacle, telles que « Taxi 2 », « Hercule et Sherlock », ou d’Art et Essai telles que « Malraux, tu m ‘étonnes », des courts et des moyens métrages, des documentaires, des bandes annonces, des publicités (Arpic, Skip, Renault Laguna, Renault Velsatis, Ford Focus, Renault Trucks, Golf GTI), des clips pour le chanteur Robbie Williams, pour la chanteuse France Gall, réalisé par Olivier Dahan, ou des groupes tels que Talisman, des téléfilms tels que « Mes deux maris », d’Henri Helmann, ou des épisodes de la série télévisée « Le tuteur », réalisé par François Velle, ainsi que des films « Le juge », de Vincenzo Marano, « L’amour aux trousses », par Philippe de Chauveron, ou encore « Boudu » de Gérard Jugnot.

Située entre Marseille et Toulon, la ville allie sur son territoire toutes les variantes d’un superbe littoral. Elle a su conserver toute son authenticité en préservant un patrimoine naturel d’une extraordinaire diversité, entre garrigue, littoral et calanques.
Elle bénéficie de sites magnifiques tels que la Calanque de Figuerolles, le Parc du Mugel, l’Ile Verte, la Carrière du Loin, la Route des Crêtes, le Port, le Centre-Ville... Célébrée pour sa grâce par le poète Lamartine et par l’écrivain Stendhal, elle a vu la beauté de ses formes exhalées par de nombreux peintres, dont Georges Braque.

Commentaires