quand il m'en manque deux sur quatre

je suis très déroutée. j'ai l'impression d'avoir beaucoup plus de temps libre alors que c'est tout le contraire, je suis obligée de m'occuper plus des enfants pour ne pas qu'ils s'ennuient.

il n'y a pas la même dynamique et je n'éprouve pas la même excitation. c'est plus plaisant de gérer les difficultés qui se présentent avec 4 enfants dans une journée.

sinon c'est le ron-ron plat, il n'y a pas de coup de speed, je dirai que c'est ennuyeux à mourir.

pas de cris, pas de bruits, et les enfants me paraissent moins ouverts.

ce qui est bien c'est que nous avons du temps pour bavarder entre nous, je me retrouve à partager plus de moments privilégiés avec un enfant qui me raconte des tas de détails sur son week-end.

il rejoint sa maman qui m'a raconté un peu des nouveaux aménagements des jeux dans leur maison. je fais plus facilement la relation grâce à notre conversation à l'accueil d'ailleurs. car bavarder avec un enfant de 3 ans, même quand il s'exprime bien, ce n'est pas toujours plus facile qu'un jeu d'hypothèses.

certains faits les ont plus troublés que d'autres et ils rapportent l'essentiel de ce qui les a marqués. à moi de dénouer !

j'ai remarqué aussi que Tom avait envie ce matin de me dire qu'il avait été "choqué" que je lui dise non jeudi quand il voulait sortir le jeu de circuit bleu. (il allait partir dans les 5 minutes et je ne voulais pas tout déballer, j'ai dit non.)

par contre ce matin quand il est arrivé, qu'est ce que j'avais préparé à votre avis ?

- le circuit bleu bien sûr, et puis la caisse des véhicules de secours, car quelque chose me dit que ça lui plait en ce moment. nous en reparlerons jeudi.

et pour le petit Théo bébé, c'est simple, boire son bibi, jouer sur le tapis, il se retourne sans coincer un bras à présent, et puis au dodo, en lui remettant plein de fois sa tétine qui le met en colère à chaque fois.

il fait très chaud, j'ai cherché partout mon carton que j'avais découpé à la dimension de ma fenetre sud de la cabane sans volet, je ne l'ai pas retrouvé.

j'ai appelé Alain pour savoir ce qu'il en a fait = il ne sait rien.

moi je dis que ce doit être un coup des voisins, c'est sûr ! ( HUMOUR )

http://fr.wikihow.com/apprendre-les-maths




Commentaires