tout ce que l'observation m'apportera à donner

à pratiquer l'observation de manière professionnelle je me rends compte que je me suis transformée = je suis beaucoup plus zen pendant mon travail. c'est fou comme je ne l'étais pas avant. pour observer il faut prendre du temps et laisser tout le reste. avant je planifiais 1 activité différente à l'heure pour faire travailler tous les sens dans la journée. vous imaginez comme je me suis crevée la santé ? tandis que depuis que j'observe le développement de chacun des enfants, et que je note tout ce que je vois (au début à l'écrit, à présent je le fais mentalement) je vois bien que tout est prétexte à se développer, et certainement pas uniquement dans les jeux ou les ateliers. prendre le temps de répondre tranquillement aux sollicitations, c'est montrer du respect, donner confiance en soi, échanger, construire une relation de base. pendant que l'enfant n'est pas avec ses parents il faut qu'il trouve la compensation. même si je ne lui donne pas le même amour que son parent je peux lui apporter quand même beaucoup de tendresse. rien que dans le ton de ma voix ou dans la douceur de mon regard. quand je n'interviens pas dans son jeu c'est que je pratique la liberté de son mouvement, je suis tout près de lui mais je laisse loin de lui toutes mes appréhensions, toutes les choses qui ont pu marquer ma vie personnelle et que je ne veux pas lui transmettre.

 j'observe mais ça n'a rien de professionnel, que le bleu de la robe de Eva lui va à ravir. c'est mon petit mannequin qui défile pour nous tous les matins dans une tenue plus jolie que la veille. et avec le sourire. par contre à midi ça ne riait pas quand elle a terminé son plat de légume puis son yaourt, elle avait encore faim et elle sait bien le dire. elle a deux syllabes enchainées quand elle n'est pas contente mais je ne sais plus  dayday peut etre. alors j'ai pris l'initiative de piocher 4 cuiller dans la compote du goûter...
compote signée sa mamie.

 Tom est revenu de la mer, et il m'a rapporté les coquillages que je lui avais commandés...c'était pour rire je le demande à tous ! mais il l'a fait et alors c'est Théo N qui a bien joué avec du coup ce matin. comme il a grandi Tom ! et il est tout bronzé, ça ne m'avait pas frappée à son arrivée, mais à table j'ai vu son petit nez tout orangé. par contre je vais lancer un avis de recherche car j'ai perdu un de ses shorts jeudi, je vais chercher d'après les photos lequel, sa maman en a rapporté un qui n'est pas le sien.

ce que je voulais vous dire c'est que je n'arrive pas à lancer mon thème des poissons. les enfants sont distraits par tout le reste de la cabane, si bien qu'ils ne les regardent pas. Tom joue si intensément que c'est difficile de passer à une autre activité, même quand les 3 copains sont attachés dans la poussette il continue ce qu'il a commencé, et en partant à regret il tombe sur un autre objet qui lui redonne encore plus envie de jouer.

et ben on s'en fou des poissons.

de retour de promenade, le seul qui ne dort pas a 3 mois ! =


 Théo adore la cuisine mais aussi l'électronique. il aime beaucoup les petits ordinateurs, et il aime beaucoup demander le pot. il parle bien et essaie toujours davantage. il est allé tout seul chercher le pot après le déjeuner, il le met sur la terrasse, et il joue à s'assoir et se relever. je le laisse faire bien entendu.



 ici le petit jeu d'assemblage magnétique. je vais fabriquer des magnets poissons dès que j'en aurai le temps. tout ceci c'est du matériel qui reste à la portée des enfants. chez moi c'est en libre-service, je leur laisse de quoi s'occuper à leur guise et comme je fais du travail éducatif, je sélectionne ce que je laisse à leur portée. pour ce qui est du rangement je ne suis pas exigeante, de temps à autre je leur demande de m'aider un peu, juste pour la participation, mais mon point de vue c'est plutôt que les enfants ne sont pas capables de ranger seuls avant 3 ans. ils n'en voient certainement pas du tout l'intérêt.

le repas de midi des épinards surgelés, des pâtes alphabet, du poisson pané, du bleu qu'ils n'ont pas aimé, une poire. par exemple nous avons pris le temps avec Tom et Théo d'observer les lettres des pâtes crues et Tom en a pris dans sa main. il disait que c'était des numéros.

 pour ne pas me tromper dans les biberons j'ai collé des étoiles sur ceux de Théo B
 des coeurs sur celui de Théo N
rien sur celui de Eva
 

hier je suis passée au magasin de jouets et j'ai acheté 2 trucs à faire rouler pour 3 francs et 6 sous. j'avais dans l'objectif d'acheter un gros jouet pour tous, mais je n'ai pas eu de déclic, et aussi il était l'heure de la fermeture, j'avais fait les soldes avant ! et j'ai rencontré Leeloo et sa maman la-bas, elle a déjà 6 ans et moi qui l'ai gardée toute bébée ! ses cheveux sont longs comme des cascades, elle n'a pas fait de cas de moi, occupée à choisir son jeu, mais sa maman me dit que parfois elle dit "moi ma nounou elle s'appelait Pascale".

Théo B ? ce sera un sacré coquin et je lui dis. il me fait du charme et je craque dès que je l'écoute. il a dormi 1 h ce matin, il a tout bu son bibi à midi -5 et là il dort à coté de moi car dans son lit il s'énerve, perd sa tétine et réveille Eva. Théo ne bronche pas, un train pourrait rentrer dans la chambre il continuerait son sommeil. Tom a eu du mal à s'endormir, trop envie de jouer.

Commentaires