aujourd'hui c'est de la patchoque

ça m'est revenu ce matin, quand j'étais petite je ne jouais pas à la "patouille" mais à la "patchoque". c'est pareil.

et alors j'ai donné 4 verres de farine et 1 verre d'huile dans 3 plateaux pour les 3 plus grands, 1 cuiller à soupe et vas-y que je te mélange en choeur. sur la table ...du salon.

je ne veux plus utiliser les chaises du séjour car je suis quitte à les décrasser une par une à la fin des repas ou des activités, tandis que dans le salon ils s'assoient sur leurs chaises en plastique et comme mes invités prennent celles du séjour, tout le monde est ravi de venir me rendre visite...

car Eva ce matin a dormi dans la chambre, dans le berceau que j'ai déposé dans le lit à barreaux.

pour la patchoque c'était une recette nouvelle mais je ne vous la recommande pas, j'ai utilisé pas mal d'huile pour peu d'effet de matière, juste une pâte douce mais une vulgaire pâte à sel aurait produit le même effet.

cependant les enfants se sont bien défoulés. je leur ai donné un rouleau pour étendre la pâte, des pailles coupées à différentes longueurs, des assiettes pour faire de la dinette. de l'eau pour touiller.

et s'ils avaient été plus grands je leur aurai proposé de faire aussi ce poisson que j'ai fait à côté d'eux, histoire de leur montrer  mes idées.

tout va bien il ne me reste plus que jeudi de travail avant mes vacances, c'est ma cinquième semaine que j'ai placée sur les ponts du mois de mai pour la rallonger...je prends toujours ma dernière semaine au 1er mai car j'aime bien le mois de mai qui me permet de mettre en place l'été dans mon jardin et il commence à faire beau.

il faudrait que je fasse des travaux dans la maison mais je ne les ferai pas. je vais m'occuper de moi et de moi seule. sauf que Alain va peut-être venir avec moi finalement car il a pu avoir ses congés. je m'étais faite à l'idée de partir en vacances seule pour la 1ère fois depuis 29 ans...

alors j'ai tout préparé, les déclarations des heures d'avril sont dans les cahiers, les impots sont déclarés, j'ai passé 2 commandes de fournitures pour la rentrée de mi-mai. (200€).

un des petits joue avec la girafe à balles, il appuie sur le bouton, la musique se met en marche, il danse.
ce qui intéresse au plus haut point le moyen qui s'approche, soulève la girafe, l'emporte dans le couloir et referme la séparation pour que le petit ne puisse pas la toucher.
le petit pleure.
puis il grimpe sur un bolide et se met à rouler dans le séjour.
alors le moyen ouvre la séparation, prend un autre bolide et ils roulent ensemble dans le séjour.

TOM n'a pas très envie de ramasser tous les éléments du jeu de construction qui a été jeté au sol. pourtant il est heureux de voir qu'il en a été capable en fin de compte. il installe tout seul le petit trampoline et il s'en sert de table de dinette. il me demande ce que font les oiseaux et je lui raconte l'histoire du petit oiseau qui pousse les autres hors du nid. je dois la redire plusieurs fois "encore les oiseaux ! qu'y fait le petit oiseau ? qu'y dit le petit oiseau ?" et je vois que ce qu'il préfère c'est quand le petit oiseau dit qu'il s'ennuie tout seul et il veut jouer avec des copains car son visage s'illumine.

THEO ça y est redonne du "nounou" 1 fois  à la minute. vient quémander un petit calin. goûte 1 cuiller de farine mais n'apprécie pas du tout. est vraiment formidable à regarder évoluer. quand il ne veut pas il secoue la tête et dit non. nous avons écouté "mon oeuf est tout neuf d'Anne Sylvestre" et moi je chante AHAHAH en préparant l'omelette, Théo comme moi chante à tue tête. il me suit partout dans la cuisine.

JORIS attend son copain Lucas ce matin, hélas il ne vient plus chez sa nounou, son contrat est terminé. progresse fort en langage et aussi en jargon solitaire. comme Robin son frêre il fait la fête à tous ceux qui arrivent dans la cabane. chante les petits poissons dans l'eau.

EVA n'a pas voulu terminer son bibi avec nounou. je m'attends à ce que ses horaires de repas soient décalés. mais pas du tout elle a réclamé son déjeuner à midi comme sur des roulettes. j'ai déjà hâte de la voir arriver le matin. tout sourires, je sais que nous allons passer des moments inoubliables, elle est très éveillée, elle se met sur le côté. elle a dormi 2 siestes de 1 h ce matin.

Commentaires