quand Edf nous renvoie au temps de la préhistoire

toute la nuit j'avais entendu les compteurs disjoncter, se renclencher, je me levais, me recouchais, me relevais car j'avais laissé une lumière allumée...

et en plus, je TOUSSAIS.

Pu**** de crève de M**** je n'en peux plus, tous les jours je crois que c'est bon, et pendant la nuit y'a un nouveau pôle qui se met à déconner.

Mais là ce matin, c'était encore plus spectaculaire, pas de réveil qui sonne, un froid qui me glace, je regarde Lily qui dort bien tranquillement ses mains sont chaudes. aucune lumière ni dedans ni dehors = panne générale d'électricité.

il a dû tomber beaucoup de neige et voilà, les fils ont succombé. mais comme une bourrique j'ai monté toutes les bougies au chalet, demain je vais me racheter tout un stock, et je vais me faire une boite spéciale en cas de panne EDF.

parce que là il faut me voir éclairée à la lueur des bougies chauffe-plat...une dans la salle de bain, 1 dans la cuisine, 1 devant la cheminée.

comme une deuxième bourrique j'avais fait ma radine la veille et j'avais beaucoup baissé le niveau de puissance des chauffages de la salle de jeux. du coup tout le froid des 50 m2 venait refroidir les pièces de la maison.

comme j'ai apprécié de pouvoir allumer vite un bon feu de cheminée ! j'étais stressée pour Julie, je me disais qu'elle n'allait pas se lever pour aller au boulot, et je ne pouvais pas la joindre par téléphone.

je me sentais dans une situation de l'extrême, seule à veiller sur ma petite fille, j'étais prête à donner ma vie s'il le fallait. je me disais que Julie devait regretter de me l'avoir amenée la veille, on aurait dit la fin du monde.

mais il a fallu vite revenir au concret, comment faire chauffer un biberon sans chauffe-biberon, ni micro ondes, ni gaz ?
j'ai mis chauffer une casserole directement sur les flammes, tant pis si elle est foutue. moi je me suis bu un café tiédasse mais Lily impeccable la chaleur du bibi.

L'électricité n'a pas été rétablie avant 11h10 et je n'ai pas pu avertir les parents que je n'allais pas pouvoir accueillir les enfants aucun téléphone ne fonctionnait. je ne me voyais pas assurer la sécurité de 4 touts petits dans la pénombre ni dans le froid.

il aurait fallu les accueillir dans le séjour auprès de la cheminée, mais il y avait mes médicaments qui traînaient partout, le ménage n'était pas fait, ils n'auraient pas su à quoi jouer. et je n'aurai pas pu cuisiner pour eux. (sauf à 11h10 mais je ne le savais pas)

alors voilà, j'ai déclaré forfait. par contre je vais rembourser 4 journées d'accueil. l'avantage la-dedans, c'est que j'ai pu me reposer toute la journée et ça n'a pas de prix.

je ne veux plus choper ces satanés virus. faut-il se faire vacciner contre la grippe ou pas ?

il est tombé BEAUCOUP de neige et parait-il que ce n'est pas fini, moi franchement je n'ai pas encore pu mettre le nez dehors.

Commentaires