l'atelier du jour = pâte à modeler


 j'ai tout préparé avant l'arrivée des enfants, et j'ai mis une nappe sous la table pour limiter le ménage, j'ai apporté ma grande planche à découper.




je fais une grande consommation de nappes, l'avantage c'est que c'est la machine qui les nettoie et le seche linge qui les sèche, je ne les repasse même pas. à midi je mets systématiquement une nappe sur la table et j'essaie qu'elle me fasse 2 jours, soit 4 repas d'enfants. à la fin du repas je la secoue par la fenêtre et je la laisse sécher car invariablement les verres sont renversés, malencontreusement, ou volontairement pour jouer à vider. ça c'est le côté pénible du métier, la salissure. tout est tous les jours à recommencer, et ce n'est pas facile de nettoyer au fur et à mesure qu'ils salissent, de les surveiller en même temps.
du coup j'ai un peu pensé à les attacher...(humour)


des barquettes de viande hâchée pour reproduire les motifs en enfonçant la pâte dedans

 le grand rouleau et le petit


 nous faisons des gâteaux ce matin, au bouchon, aux étoiles, avec des bougies. Tom dit "c'est l'anniversaire de maman" alors Lucas répond "moi aussi c'est l'anniversaire de maman",

je joue en même temps que les enfants pour qu'ils regardent ce que je fais et s'en inspirent s'ils en ont envie de recopier.

les instruments des modeleurs, sont excellents pour se ronger les gencives apparemment.


des petits moules en papier coloré


des coquilles de noix qui ont servi déjà à tamponner de la peinture bleue


un traceur en plastique pochoir à appuyer dans la pâte étalée en galette d'abord.

Commentaires