t'as pas ouvert ton cadeau !

L'enfant me tend un sac que le Père-Noël a déposé près du sapin.

- ah mais oui, il y a bien mon nom, nounou Pascale. mais ça par exemple, pourtant je ne lui ai rien commandé, c'est bien bizarre. il est trop sympa ce Père-Noël, il faudra que je le remercie.

et je prends le sac, j'embrasse l'enfant, je glisse mon regard dans la fente et je vois que ce sont des chocolats, je continue à bavarder avec la mère et son enfant puisque c'est le 1er jour de la reprise après 15 jours d'absence.

je porte le cadeau dans le séjour, et nous reprenons le cours de la journée.

dans l'après-midi, après le goûter, l'enfant me regarde et me lance =

- t'as pas ouvert ton cadeau !

ce n'était pas une interrogation, ni un reproche, c'était une constatation.

interloquée je me suis vite décoincée et j'ai foncé sur le plan de travail dans la maison pour rapatrier le sac et exhiber la boite de chocolats devant l'enfant, en montrant mon plaisir.


c'était une première, aucun de mes accueillis ne m'avait encore jamais fait cette remarque.

comme quoi, les enfants peuvent être sensibles à toutes nos attitudes, bonnes ou mauvaises, oser le dire, ou pas.


Commentaires