idées d'activités selon les âges

Développement moyen selon les âges
22 mois


28- 32 mois
propreté de jour 28 mois
à 28-32 mois, utilisation du prénom pour 'je', utilisation de 'moi' pour 'je' mais pas l'inverse
28 mois : copie des lignes verticales et horizontales ; tient le crayon correctement
30-31 mois connaît cheveux, langue, tête, oreilles, mains, jambes, bras, doigts, ventre, dos, dents, orteils,
2 ans et demi = petit/grand, beaucoup/1, regarde les autres jouer et joue près d'eux, joue à des jeux simples en groupe, commence à jouer avec d'autres enfants sous la surveillance d'un adulte,


L’enfant met son manteau (2 ans et demi)
L’enfant met ses chaussures (2 ans et demi)
L’enfant met son pantalon (2 ans et demi)
L’enfant se sèche les mains sans aide (2 ans et demi)
L’enfant se sèche le visage, mais peut avoir besoin d’aide (2 ans et demi)
30 mois : contrôle du point de départ et d'arrivée de son trait
L’accès au langage se poursuit. Cette évolution s’observe notamment dans l’intérêt croissant que l’enfant porte à la parole de l’adulte, son goût pour les histoires qu’on lui raconte, la découverte du dialogue avec l’adulte, l’utilisation pertinente de questions "où ? quand ? comment ? pourquoi ?" exprimant son intense désir de connaître.


Le pourquoi ? exprime à l’origine (vers 2 ans 1/2-3ans) une protestation à
une contrainte (Exemple : mange ta soupe!-Pourquoi ?).
incapable de choisir entre 2 alternatives. Il est indécis et commence donc à craindre les choses qui lui paraissent trop nouvelles. besoins de rites autour du bain, de la mise au lit, ...Il commence à s’opposer et se montre très autoritaire. A cet âge paradoxal, il peut se montrer timide, agressif, reculer, avancer...Le sentiment du Moi et de ses besoins est très aigu.
33 mois
Période où l’enfant va à l’école maternelle. Il va faire des progrès considérables en dessin. Ses capacités perceptivo-motrices vont s’accroître, il va être capable de faire des croix, des carrés, quand il va faire une maison on va voir que la verticalité est acquise. On va avoir l’anthropomorphisme, c’est-à-dire que la maison va représenter un visage. On va avoir l’apparition de la transparence et du rabattement. La transparence est, par exemple, un enfant qui va faire une maison avec ce qui se passe à l’intérieur. Le rabattement est que l’enfant n’a pas acquis la perspective, par exemple, sur une route les arbres vont apparaître vue d’avion. A cet âge là, il y a également la disproportion des éléments, c’est-à-dire que l’enfant va faire des personnes aussi grandes que les maisons. Il va faire de façon volumineuse ce qui est important pour lui. Souvent, l’enfant rempli de gribouillis entre les dessins.
15 mois


Commentaires

Faïza a dit…
Très interessant...