plus le temps passe et plus j'épure

A 13 heures ma formatrice va m'appeler et par téléphone elle va me soutenir pour ma formation Iperia.

ouh lala.

j'ai des papiers plein le bureau, et je me demande quelle sera sa manière de procéder...

parce que j'ai fait ce qu'elle m'a demandé et à moi ça a représenté une quinzaine d'heures de travail intensif, pour lire, relire, comprendre, enregistrer et rendre le tout dans 2 synthèses.

en fait je n'en ai fait qu'à ma tête encore une fois et au lieu de faire simple j'ai commencé la rédaction d'un fichier complet par âges où je consigne toutes les données que je vais apprendre dans ma formation.

quand elle sera terminée je vais essayer de compléter avec tous les renseignements que j'ai glanés depuis 14 ans, et un jour ce sera peut-être mon manuel d' assistante maternelle qui sait ?

tout ce qui m'importe aujourd'hui c'est accéder  à une nouvelle partie de mon programme sur l'enfant de moins de 3 ans, dans l'ordre ce sera les besoins alimentaires et le rythme de vie.

tout ce que je lis mûrit dans ma tête, ça me fait une salade composée entre ce que j'ai vécu, ce que j'ai lu et ce que je projette.

plus le temps passe et plus j'épure, plus je me rapproche de l'essentiel, l'enfant.

plus je tombe sur des textes qui m'interpellent, merci Internet pour l'accès gratuit à tant d'infos.

Commentaires