jeux de jeudi 2 octobre 2014

 j'ai installé une planche sur 2 tabourets pour jouer debout.

 c'est Lulucastagnette qui a trouvé un mini ordi et il explore  les sons avec un grand sérieux. ce matin sa maman a fait du bon boulot car la séparation s'est bien passée, il n'y aura je pense pas de problème la prochaine fois. sa maman lui a dit qu'il était un grand garçon et c'est bien d'avoir pensé à dire ça car c'est pour faire plaisir à leur maman que les enfants grandissent vite.

titigrosminet joue avec un cylindre que j'ai acheté dans un magasin de recyclage, il a mis dessous un cercle bleu d'un jeu de motricité, il adore ces cercles colorés depuis tout bébé et il a joué à remplir le cercle avec de petites autos. c'est de la physique ça madame, car lorsqu'il soulève le cylindre, les autos tombent.

le mercredi j'achète souvent dans mon hypermarché un petit jouet à 3 francs et 6 sous. ce sont encore de petites autos.

Lulucastagnette avec son ordi, il dit "mon dvd" et aussi un cylindre en mousse recouvert d'une matière qui imite le cuir et avec une fermeture éclair, ça c'est de la récup'aussi. ça vient du canapé de ma fille, c'était une partie d'un des coussins et je l'ai découpé. il y en a plusieurs et les enfants adorent jouer avec.

Jiji l'amoroso a découvert dans une caisse un jeu que son grand frêre vénérait, c'est aussi un instrument électronique que l'on aurait tort de maudire parce que les enfants les aiment beaucoup même s'ils nous énervent quand ils appuient 20 fois sur le même bouton, mais c'st pour mieux comprendre la relation de cause à effet.

 changement de centre d'intérêt, avec des objets toujours recyclés, un cylindre en bois et l'autre pièce je ne sais pas ce que c'est mais voilà, il suffit de réfléchir un peu pour trouver plusieurs manières d'en faire quelque chose.  nous sommes en plein dans la motricité libre.

 Titigrosminet essaie de placer 2 autos sur un petit parking, ça ne va pas tenir.

grand rassemblement autour du chef de l'ordi.rose.

et moi je faisais mon repas que je vous montre de suite.

Commentaires