la certification de l'assistante maternelle, vous cherchez des infos ?

http://30.force-ouvriere.org/1er-diplome-professionnel-des

http://www.synam-spe.fr/le-synam-spe-et-vous-toute-lactualite/assistantes-maternelles/mise-a-jour-de-la-convention-collective-des-assistants-maternels-du-particulier-employeur-les-modifications-souhaitees-par-fo

LA CERTIFICATION DE L’ASSISTANTE MATERNELLE











Envie d’obtenir une reconnaissance dans le milieu de la petite enfance, grâce à son expérience d’assistante maternelle ?


Inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) depuis 2009, la certification de l’assistante maternelle (dont l’intitulé exact est “certification d’assistant maternel et de garde d’enfants”) est la solution idéale pour mettre à profit ses années d’expérience et les faire reconnaître en qualification.


Non obligatoire, ce titre a été établi, dans le seul but de créer une reconnaissance supplémentaire à l’assistante maternelle. Il ne substitue en rien l’agrément, qui reste la seule obligation légale à l’exercice du métier.


La certification est principalement accessible par la validation des acquis d’expérience (VAE). La formation initiale n’est qu’une voie annexe et peu utilisée pour accéder à ce titre. La procédure de certification se fait en plusieurs étapes et nécessite un accompagnement, pour sa validation.
LES CONDITIONS D’OBTENTION DE LA CERTIFICATION




La certification, par la VAE, est une opportunité defaire reconnaître ses compétences professionnelles. Idéale pour les personnes sans diplôme, elle permet d’obtenir une qualification de niveau V, équivalent au CAP ou BEP.


Ce droit individuel est ouvert aux assistantes maternelles, dotées d’une expérience de 3 ans sur 5 années d’exercice et cumulant 3000 heures de travail.


La certification est également ouverte aux demandeurs d’emploi, via la formation initiale, qui peut être financée par Pôle emploi. Très complète, la personne doit effectuer 415 heures de formation. Pour obtenir votre certification, vous devrez suivre 406 heures au sein d’un organisme labellisé, puis 105 heures en situation professionnelle et 10 heures de prévention et secours civiques de niveau 1.
LA PROCÉDURE DE LA CERTIFICATION


Assez longue et entièrement gratuite, la certification demande un investissement en temps de l’assistante maternelle. Elle peut être accompagnée, tout au long de sa démarche, par un organisme de formation labellisé, pour maximiser ses chances de décrocher son diplôme.


Sur toute la France, on trouve un réseau de 348 centres labellisés, par l’institut Ipéria, qui accompagne la formation continue des assistantes maternelles et la professionnalisation des emplois de la famille.
Les étapes de la certification


En 4 temps, la certification requiert l’accord de l’institut de formation et des employeurs. De plus, elle nécessite un sérieux travail de préparation pour le montage du dossier de compétences, que l’assistante maternelle devra présenter à l’oral à un jury professionnel.


1. La demande de dossier de recevabilité


La candidate doit faire une demande de dossier de recevabilité, auprès de l’institut Ipéria. La candidate doit renseigner diverses informations, telles que son identité et son parcours professionnel. Elle doit y joindre des bulletins de salaires, ainsi que des attestations d’employeurs, prouvant qu’elle a bien travaillé durant 3 années.


Une lettre de motivation est un élément à ajouter au document administratif. Elle permet de présenter son parcours professionnel et son envie de se former. La candidate doit mettre en avant des arguments :
Sa motivation pour évoluer dans sa profession.
Développer son activité multi-employeurs.
Faire reconnaître son savoir-faire auprès des parents, lors d’entretiens d’embauche.


La commission étudie le dossier et donne son accord ou désaccord, en fonction de sa qualité et si les critères de base sont bien remplies.


2. La demande de DIF auprès de l’employeur


La certification par VAE entre dans le cadre du droit individuel à la formation (DIF), pour une assistante maternelle en exercice. A l’initiative du salarié, le DIF est un droit accessible à tout salarié, qui nécessite l’accord de son ou ses employeurs.


3. Accompagnement au montage du dossier de VAE


La certification passe par le montage d’un livret des pratiques de l’assistante maternelle, qui doit démontrer ses compétences et son professionnalisme.


Ce dossier doit être bien construit, c’est pourquoi l’accompagnement VAE auprès d’un organisme de formation labellisé est, bien que non obligatoire, vivement recommandé, pour réussir à décrocher sa certification.


Des ateliers collectifs (21 heures en 3 jours) et individuels (3 heures) sont proposés gratuitement, pour faire le point sur les expériences passées, monter un dossier de VAE et préparer l’oral devant le jury.


Très concrète et pratique, la formation se découpe en 3 ateliers :
Organisation de l’espace professionnel


Ce module a pour objectif de cadrer l’activité professionnelle, aussi bien dans son exercice que dans son espace. L’assistante maternelle bénéficie d’un rappel des consignes de sécurité, pour la prévention des accidents domestiques.


Des notions d’aménagement du logement sont enseignées, en fonction d’une évaluation des risques, afin de sécuriser les espaces de vie de l’enfant.
Développement de son activité employeur


L’assistante maternelle, en tant que travailleur indépendant, doit développer son activité professionnelle. Ce module l’aide à développer les moyens, pour se faire connaître et répondre aux besoins des employeurs. De plus, la rémunération et le contrat de travail sont évoqués, sous un volet juridique et social, pour établir une relation employeur / salarié, en respectant les règles du Code du travail et de la convention collective.
Accueil et prise en charge des personnes


Ce module très complet se déroule en 3 temps :
La préparation et l’accueil des familles. L’assistante maternelle bénéficie de conseils pour organiser son quotidien et réussir un entretien d’embauche, auprès d’un particulier employeur.
Le confort er l’hygiène de vie. Un enfant nécessite des soins particuliers, qui demandent un savoir-faire technique simple.
L’accueil et la prise en charge. La professionnelle a pour mission de participer au développement de l’autonomie de l’enfant. Ce volet a pour but de l’aider à créer un lien entre l’enfant et l’assistante maternelle et gérer les départs et les arrivées des enfants.


Ce temps d’accompagnement sert à aider à construire son dossier de preuves de compétences, qui est rédigé hors temps de formation.


4. Oral devant le jury


La présentation de la candidate à la certification devant le jury est l’aboutissement de plusieurs mois de travail.




Avant la soutenance, le jury a pris connaissance du dossier de preuves de compétences, rendu préalablement.


Devant un jury tripartite (un particulier employeur, une assistante maternelle et un membre de l’institut Ipéria), la candidate doit se présenter et démontrer, en une dizaine de minutes, ses arguments de motivation pour décrocher son diplôme.


L’assistante maternelle dispose de 30 minutes pour présenter son dossier et parler de son travail quotidien, durant lequel le jury peut intervenir pour poser des questions.


Exemples de questions : Quelles activités d’éveil proposez-vous à un enfant de 18 mois ? Comment procédez-vous, à l’heure de midi, pour donner à manger aux 3 enfants accueillis ? Donnez des exemples de menus.


Le jury délibère sur l’obtention du titre, en concertation et communique immédiatement le résultat à l’assistante maternelle. 3 cas de figure se présentent :
Une validation totale : l’assistante maternelle est titulaire de la certification, inscrite sur le passeport formation.
Une validation partielle : tous les modules ne sont pas validés. La professionnelle doit, soit acquérir davantage d’expérience, soit intégrer un module de certification partielle de 16 heures.
Un refus de validation : le jury ne donne pas son accord pour la certification et ne valide aucun module.


L’assistante doit attendre 6 mois pour se représenter à l’examen, avec un nouveau livret de pratiques professionnelles. En cas de validation partielle, au-delà de 5 ans, la professionnelle perd ses acquis et doit repasser la certification intégrale.

LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR REGROUPE L’ENSEMBLE DES ASSISTANTS MATERNELS EMPLOYÉS DIRECTEMENT PAR UN PARENT ET QUI EXERCENT LEUR PROFESSION À LEUR DOMICILE OU AU SEIN D’UNE MAISON D’ASSISTANTS MATERNELS.

Ces assistants maternels doivent être titulaires de l’agrément délivré par le président du conseil général du département où ils résident conformément à la réglementation en vigueur. Ils relèvent de la Convention collective des assistants maternels du particulier employeur. Leurs représentants siègent au sein de la Commission paritaire nationale emploi formation professionnelle (CPNEFP) qui a pour mission de définir la politique de formation et d’établir les orientations pour professionnaliser le secteur. La Branche professionnelle est composée des représentants employeurs (Fédération des particuliers employeurs de France) et des représentants salariés (CFDT, CFTC, CGT, FGTA-FO, SPAMAF).
Composition de la Commission paritaire nationale emploi formation professionnelle :
Présidente : Véronique Delaitre
Vice-Présidente : Chantal Lamy
20 membres siègent à cette commission


Résumé du référentiel d'emploi ou éléments de compétence acquis

Sous réserve d'obtenir l'agrément du conseil général, les titulaires de cette certification peuvent exercer l'activité d'assistant(e) maternel(le).
La garde d'enfants/assistant(e) maternel(le) prend en charge des enfants de la naissance à l'adolescence, dans le cadre d'une relation contractuelle avec les parents. Cette activité se déroule au domicile des parents pour l'emploi de garde d'enfants, et au domicile du salarié pour l'emploi d'assistant(e) maternel(le). La garde d'enfants/assistant(e) maternel(le) délimite et sécurise les locaux et espaces réservés aux enfants de façon à respecter les règles et les espaces dédiés à leurs activités et à leur repos. 
Il (elle) a construit son activité multi employeur afin de prendre en charge plusieurs activités et a installé le suivi de cette activité. 
Il (elle) accompagne un ou plusieurs enfants dans les actes de la vie quotidienne, prend en compte les attentes des familles et la singularité de chaque enfant; au préalable, il (elle) a préparé son intervention et organisé le développement de chacun; enfin, il (elle) conclu son intervention avec les parents.    
La garde d'enfants/assistant(e) maternel(le) aménage et sécurise le logement et les espaces de vie et de jeux, en fonction d'une évaluation des risques. * Aptitudes attestées : attribuer les espaces réservés aux activités, réaliser l'aménagement de l'espace de travail, prévenir les accidents domestiques. 

La garde d'enfants/assistant(e) maternel(le) construit et initialise son activité professionnelle, organise son activité multi-employeur et prend contact avec les familles. 
* Aptitudes attestées : délimiter son champ d'intervention, obtenir un agrément (pour les assistants maternels), se faire connaitre, convenir d'un premier rendez-vous avec la famille, recevoir ou se présenter à la famille, écouter la demande des parents et la réajuster, négocier et arrêter les termes du contrat, préparer son cadre d'intervention, obtenir le règlement de sa prestation et administrer son activité multi employeur, transmettre les informations du suivi de l'activitét. 

La garde d'enfants/assistant(e) maternel(le) prépare son intervention, accueille ou se présente aux familles, prend en charge chaque enfant.  
* Aptitudes attestées : réguler son activité, diversifier les activités à proposer aux enfants, accueillir ou se présenter, s'informer des événements familiaux et de l'état de l'enfant, accompagner la séparation, proposer le programme d'activités, réaliser le programme des activités d'éveil et de développement, accompagner les actes de la vie quotidienne.    

Secteurs d'activité ou types d'emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat

Le secteur d'activité est celui des salariés du particulier employeur, qui concerne essentiellement l'accueil et la prise en charge des enfants, l'accompagnement de la dépendance, l'entretien du cadre de vie; ce secteur concerne plus de 3,3 millions d'employeurs et plus de 1,6 millions de salariés.
L'activité se déroule dans le cadre d'une relation contractuelle, au domicile du salarié pour les assistants maternels et au domicile de l'employeur pour les autres métiers ou emplois.

Le salarié doit s'adapter à des contextes familiaux différents et développer son activité multi-employeur (2,7 employeurs en moyenne par salarié)
Assistant(e) maternel (le) Garde d'enfants
Intervenant/intervenante auprès d'enfants

Codes des fiches ROME les plus proches : 

  • K1303 : Assistance auprès d'enfants

Réglementation d'activités : 

L'activité d'Assistant maternel nécessite de posséder un agrément du Président du Conseil Général de son département (décret n° 2006-1153 du 14 septembre 2006)

Modalités d'accès à cette certification

Descriptif des composantes de la certification : 

Le processus de certification se déroule en trois phases :
- instruction des candidatures et du dossier de pratique professionnelle : dossier comportant des éléments de preuve d'une pratique professionnelle dans le métier (quelque soit le mode de certification). 

- dans le cas d'un cursus en formation continue, présentation au jury des résultats des évaluations réalisées pendant l'accompagnement (synthèse des évaluations de connaissances et des aptitudes) 

- pour tous les candidats, entretien avec le jury, portant sur l'ensemble des compétences nécessaires à l'exercice des activités de la certification    

Validité des composantes acquises :  5 an(s)

Conditions d'inscription à la certificationOuiNonComposition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d'élève ou d'étudiantX
En contrat d'apprentissageX
Après un parcours de formation continueX
3 personnes :  un employeur, un salarié et un représentant de l'IFEF (délégué à la certification)
En contrat de professionnalisationX
3 personnes :  un employeur, un salarié et un représentant de l'IFEF (délégué à la certification)
Par candidature individuelleX
3 personnes :  un employeur, un salarié et un représentant de l'IFEF (délégué à la certification)
Par expérience dispositif VAE prévu en 2008X
3 personnes :  un employeur, un salarié et un représentant de l'IFEF (délégué à la certification)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Certification_professionnelle

En matière de formation professionnelle, la certification correspond à une procédure de validation et de reconnaissance, par l’autorité qui la délivre (Etat représenté par les ministères, Organisations professionnelles, etc ) d’un « diplôme, » d’un « titre professionnel » ou d’un « certificat de qualification professionnelle. »
Cette reconnaissance, classifiée par niveau et par spécialité dans un répertoire national (RNCP), certifie que le titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances nécessaires à l’exercice d’une ou plusieurs activités qualifiées (métier / domaine professionnel). Les décrets 2002-616 et 2002-617 du 24 avril 2002 pris pour l’application de la loi 2002-73 de modernisation sociale du 17 janvier 2002, créent respectivement le répertoire national des certifications professionnelles (R.N.C.P.) et la commission nationale de la certification professionnelle (C.N.C.P.)
 On distingue généralement trois registres de certifications :
  • Les diplômes de l’éducation nationale, du ministère de l’agriculture, et des autres ministères ; les titres professionnels délivrés par les ministères chargés de l’emploi et des transports, Ces certifications sont enregistrées de droit au RNCP.
  • Les diplômes titres et certificats délivrés par des organismes consulaires, des établissements privés ou publics en leur propre nom.
  • Les certificats de qualification professionnelle créés par les branches professionnelles.

  • IntituléAutorité responsable de la certificationConditions d’inscription à la certificationLiens avec d’autres certifications :
    équivalences totales ou partielles
    Positionnement dans
    la Convention Collective Nationale (CCN)
    ou accord relatifs aux emplois et aux rémunérations
    Certification professionnelle assistant maternel/garde d’enfantsInstitutFEPEM de l’emploi familial
    • Par la voie de la formation
    • Par la voie de laVAE

    Equivalence CCP2 du Titre professionnel Assistante de vie aux familles (niveau V)

    Equivalence AT1 et AT2 des certifications professionnelles Assistant de vie dépendance (titre niveau V) et Employé familial (titre niveau V)
    AT1 : Organisation du domicile : espace professionnel
    • Poser et respecter les règles et les limites de l’activité professionnelle
    • Délimiter l’espace de l’activité professionnelle
    AT2 : Développement de son activité multi-employeurs
    • Appréhender l’environnement local de la prise en charge
    • Optimiser son activité professionnelle
    • Démontrer son professionnalisme
    • Se faire connaître, répondre aux attentes des familles ou des personnes, établir des éléments contractuels
    • Obtenir la rémunération de sa prestation
    • Transmettre et capitaliser les informations
    AT3 :
    1. Préparation et accueil
    • Organiser son activité
    • Utiliser l’environnement pour optimiser le développement ou le maintien social et l’éveil de l’enfant
    • Conduire un entretien professionnel avec le particulier employeur
    2. Assurer le confort et l’hygiène de vie
    3. Accueil et prise en charge
    • Participer au développement et au maintien de l’autonomie, du lien social et/ou d’éveil de l’enfant
    • Anticiper et faciliter les départs

17 commentaires:

Isabelle (nounou) a dit…

Ton article est super intéressant! Merci Pascale!!

Pascale Perrillat a dit…

je suis ravie si cela t'intéresse. tu vas la tenter ?

Sophie De Oliveira a dit…

ahh l'oral, rien que pour ça je ne le ferai pas !
J'ai une question pour toi :
un diplôme de niveau V ouvre la porte aux concours de catégorie C. La certification ouvre-t-elle cette porte ?
bonne soirée

Pascale Perrillat a dit…

je n'en sais rien du tout Sophie. mais moi sauf si je n'ai plus d'agrément je serai nounou jusqu'à la fin de ma vie professionnelle. j'aime ça.

Sophie De Oliveira a dit…

je pose la question parce que je n'ai pas encore confiance en cette certification, mais j'ai peut-être tord. Elle me fait penser à ces pubs pour être secrétaire médicale ou assistante vétérinaire qui au bout du compte ne sont pas reconnues.

Moi non plus je n'ai pas l'intention de changer de métier, mais pour moi passer cette certification reviendrai à me dire que j'ai encore quelque chose à prouver, c'est peut-être vaniteux de ma part, je changerai peut-être d'opinion, par contre je vais continuer à me former avec les formations du catalogue, ce qui me fait penser aussi :

Doit-on considérer qu'une fois qu'on a cette certification toutes les formations du catalogues sont superflues car si on est certifiée c'est qu'elles sont réputées acquises ? En bref la certification entend-elle que nous sommes compétentes en éveil musical, contes, motricité et tout le répertoire ?

a+

Pascale Perrillat a dit…

au contraire de toi je trouve cette certification très adaptée à l'ass mat. c'est comme pour vérifier un niveau de base minimum. attribuer un niveau dans un domaine précis. cela veut dire aussi que oui, pour etre ass mat il faut bien avoir des connaissances.mais pas obligées de connaitre le shéma du système respiratoire sur le bout du doigt pour accueillir à domicile. par contre pour la formation personnelle, tout le monde doit la suivre tout au long de la vie, mais on n'est pas obligées non plus de la choisir sur un catalogue. chacun doit pouvoir choisir sa manière de s'améliorer, mais on se doit de s'améliorer. moi je me disais "il faut un diplome ass mat". ce n'est pas un diplome, c'est juste une certification, mais professionnelle. enfin, moi qui râle toujours, j'ai trouvé de quoi m'occuper un bon moment. ça va me faire une bonne remise en question, un bilan écrit et oral. et on va voir le résultat...devant le jury....aye aye aye.

Pascale Perrillat a dit…

alors moi je voulais exactement un diplome dans le genre, un truc adapté à l'accueil familial. une collègue du net m'a présentée le groupe Fo où tu es inscrite aussi. j'ai fait des recherches, me suis inscrite à Ipéria pour recevoir le dossier. quand je l'ai reçu et que j'ai vu la somme de travail qui m'attendait je me suis dis c'est bon laisse tomber.et puis j'ai assisté à une réunion avec véronique delaitre, qui est au top de la formation puisqu'elle-même a été ass mat 15 ans. elle a des fonctions importantes dans les ministères. c'est FO qui a élaboré notre convention si je me souviens bien. moi je suis syndiquée à spamaf. j'ai vu que Fo m'a reçue les bras ouverts et répondu à plusieurs de mes questions épineuses, alors que je n'ai rien payé.ça fait pour moi toute la différence.cette qualif n'est pas reconnue pour entrer dans une collectivité, où il faut le cap qui apprend à travailler en groupe. les parents ne connaissent pas cette qualif encore c'est récent. ils ne savent pas les nuances dans les façons de travailler.pour l'histoire des formations, il faut se former toute la vie si on ne veut pas rester sur la touche. par contre j'ai accès à des tas de formations sans passer par le catalogue = livres, vidéos,journaux professionnels, internet. par contre c'est enrichissant de partager avec d'autres collègues des moments physiques.je ne sais pas comment ça se juge une qualification d'ass mat, y a -t-il une seule façon d'éveiller un enfant qui ne serait accessible que par catalogue ? je verrai bien tout ça un jour car je ne compte ni me faire aider pour remplir mon dossier, ni me former plus pour avoir l'air mieux, je veux y aller telle que je suis. ils me diront bien à quoi je dois m'inscrire, c'est Ipéria qui certifie !

Sophie De Oliveira a dit…

tu nous tiendras au jus !
moi pour le moment je préfère mentionner les formations que j'ai effectué ("la" formation en réalité pour le moment puisque je n'en ai faite qu'une mais je n'ai pas l'intention de m'arrêter là !), même si rien ne prouve que j'ai acquis le contenu de la formation c'est vrai (à part le secourisme qu'il a bien fallu valider).

J'ai fini par lire ton long article en entier ou presque, mais décidément.... l'oral... arrf 30 minutes au bout de 2 minutes dans la salle d'attente j'aurai déjà tourné de l’œil, le matin j'aurai l'estomac noué et voire même des tremblements nerveux lol ! (bon je suis à jeter quoi !)

Pour la différence CAP et certification ass mat, je suis d'accord avec toi, sauf que je pense que le parent lambda préfèrera le cap petite enfant pour sa nounou. J'ai une collègue qui a est jeune, n'a pas d'enfant mais qui a eu son agrément directement pour 2 enfants parce qu'elle avait son CAP, comme quoi pour la PMI ça fait son poids.

Pascale Perrillat a dit…

certainement, j'ai entendu beaucoup de témoignages qui disent que les RAM font du forcing POUR le CAP. et éloigneraient les autres.
mais moi, aucun RAM ne s'est jamais occupé de moi = ce sont les parents qui me contactent tous seuls, je n'ai pas de ram, il devrait y en avoir un à la rentrée. et puis il suffit que l'on me mette une barrière pour que j'aie envie de l'escalader, je suis comme une gosse en fait.je suis têtue, je ne veux pas trop faire tout bien comme il faut...ça ne peut pas plaire à tout le monde, c'est sûr. ça m'a causé des ennuis déjà, mais je ne change rien...je me rebelle.

Sophie De Oliveira a dit…

Je te rassure pour le ram tu ne perd pas forcément grand chose pour ce qui est de la mise en relation avec les parents. Chez nous il est fermé depuis mars, il avait rouvert en novembre après 10 mois de fermeture, mais je n'y ai jamais vu de parents en recherche d'infos, et par téléphone encore faudrait-il que quelqu'un ai communiqué le numéro parce que dans ma mairie ce n'est apparemment pas le cas. De même pour les jours et heures d'ouverture du ram probablement.
Aussi rares sont les parents qui cherchent à savoir ce qu'on va faire toute la journée avec leurs enfants, le plus souvent ils demandent combien ça va leur coûter et sont content d'avoir trouvés quelqu'un, alors tu vois, savoir que tu es certifié ici ce sera une cerise gratuite sur leur gâteau, mais le gâteau il l'aurait mangé quand même sans.
Tiens m'en vais écrire un article sur le formation que j'ai suivi, avec 1 seul petit de 14 mois en ce moment qui fait de gros dodos et des balades je n'ai plus grand chose à raconter !

Pascale Perrillat a dit…

super je vais le lire. pour le ram j'entends des trucs incensé en effet. en ce qi me concerne, les parents sont très intéressés par ce que je propose, comme s'ils trouvent plus facile de payer pour une telle éducation. par contre ils n'interviennent jamais pour me dire qu'ils ne sont pas satisfaits, mais j'ai des retours qui montrent qu'ils lisent mes rapports d'activité. et surtout je leur pose la question par écrit, pour savoir ce qu'ils souhaitent que je modifie pour aller vers le mieux. ça me parait normal d'être payée pour rendre les parents contents aussi. je ne sais pas comment ils font pour me supporter, avec mon caractère changeant. je change toujours tout, et ils ne se plaignent même pas.

Anonyme a dit…

Bonjour Pascale,
je me suis décidée à demander le dossier à Ipéria pour la certification assistante maternelle (je le fais par la VAE). J'aurai voulu savoir où tu en étais ? as-tu réussi ?

a bientôt

Pascale Perrillat a dit…

oui j'ai réussi, et je ne le regrette absolument pas, j'ai adoré préparer la certif. j'ai appris beaucoup sans m'en rendre compte. http://nounoupascale.blogspot.fr/2014/02/jai-le-plaisir-de-vous-annoncer-que-je.html.par contre c'est énormément de travail. je suis certaine que tu vas réussir.

Francoise a dit…

Je te remercie de ta réponse rapide et je te félicite pour ta réussite...

Si j'ai besoin d'aide pourrais-tu m'aider ? en fait j'aurai juste voulu savoir comment organiser le livret ?
J'ai déjà passé le CAP Petite Enfance par la VAE et le dossier était clair mais là ce n'est pas évident.

fanfan a dit…

Merci de ta réponse. J'aurai une question à te poser. Te serait-il possible de dire comment tu as organiser la rédaction de ton livret. J'ai passé le CAP Petite Enfance par la VAE et là c'était clair pour rédiger le livret mais pour la certification c'est moins évident. Je ne te demande pas de me donner ton dossier car il est personnel mais juste un exemple pour que je voie comment commencer.
Par avance merci...

Félicitations pour ta réussite...

Pascale Perrillat a dit…

oui c'était très difficile en effet. j'ai passé des heures à me retourner le cerveau toute seule. il y a 3 livrets pour autant que je me souvienne. et j'avais pour chaque livret un dossier de preuves avec des numéros pour chaque preuve, un récapitulatif des preuves et des pages sur la première page. c'est à dire que j'ai parlé par exemple de ma manière de sécuriser ma maison, j'avais repris tous les points obligatoires de l'agrément, j'ai fait les photos et je les ai mises dans le second livret de preuves avec des numéros pour que les examinateurs puissent les retrouver facilement. il faut décortiquer mot par mot ce qui est écrit sur tes consignes, et appliquer à la lettre ce qui t'es demandé. moi j'ai essayé de respecter tout sans me poser de questions. et du coup je me suis aperçue que je pouvais aborder mon travail d'une autre façon, j'ai changé des choses. de toute façon il y a une règle à retenir c'est qu'une bonne ass mat doit savoir se remettre tous les jours en question et évoluer avec les profils des familles et du temps. c'est pas facile de t'aider car chacune y met ses tripes, il n'y a pas de souci avec les différences de point de vue, ce n'est pas rigide comme avec le cap pe, par contre il faut être cohérente avec nous-même. pouvoir justifier ce que l'on a écrit. c'est une explication écrite de notre savoir-faire.

fanfan a dit…

Je te remercie de ta réponse.

et oui comme tu dis on réagit différemment en fonction des différents parents et des enfants... et le fait de se remettre en question fait parti intégrante de notre profession...