thème de la petite souris au ram


 la souris verte à colorier, la souris et ce qu'il y a dans sa couche, je l'adore ce livre, le conte de la souris qui se cherchait un ami avec des peluches, les enfants sont bien gâtés avec le programme.



et puis j'avais pré-cuit le repas avant mon vrai travail, je veux souligner ici que je ne suis pas payée quand je fais les courses ou à manger, ou le ménage, ou tout le reste que je ne peux pas faire pendant que je surveille les enfants.

il faut en avoir bien conscience et arrêter d'espérer que les ass mat vont continuer à faire du bénévolat. c'est pourquoi je ne fais pas de formations en plus de mon amplitude de travail.

J'avais envie de vous parler aussi du temps que je passe à réfléchir comment changer mes manières de faire quand j'essaie de m'améliorer, du temps que je passe quand j'essaie de mettre en place une activité avec un objectif pour l'éveil, il faut que je me concentre pour trouver les mots et les gestes qui vont bien, improviser selon les réactions inattendues parfois, faire face à mes échecs ou me sentir plus motivée par mes réussites.

Et je compare avec le temps que je passe sans avoir préparé l'éveil en particulier, c'est le temps de la communion entre nous, on ne s'ennuie même pas tant nous sommes à l'écoute de ce que l'on ne dit pas.

Je constate que lorsque je ne cherche pas à influencer mes journées je suis beaucoup  moins fatiguée et j'ai le sentiment d'avoir été bien proche de chacun, cela me fait beaucoup de bien.

Tandis que quand j'organise un but pour éveiller, je me sens compétente et je me réjouis de mes connaissances.

Prendre conscience des différences induites par mes comportements ça aussi ça me prend beaucoup de temps.

Et pour finir mon rapport sur mes réflexions du jour je voulais vous dire que lorsque tout va mal se rapprocher d'un enfant c'est le remède idéal pour se sentir apprécié.