du coup. je ne sais pas si je vais bazarder les 3/4 de mon matériel ?

depuis que j'ai refait mon classement de documents,... j'ai perdu le dossier Ram. et pour aller bien au fond du trou j'ai même supprimé tous les messages qui encombraient ma boite gmail (pour libérer du stockage d'images), j'ai AUSSI supprimé les mails du Ram...bien sûr...

sinon j'allais consulter des catalogues ENCORE
pour ENCORE
acheter des jouets.

mais voici que j'ai lu l'itinerance ludique à la crèche de Rameau, 
qui va dans le sens de Pikler sauf que Pikler a été spécialement montée pour des enfants orphelins. elle s'est basée aussi sur Piaget pour le développement de l'enfant
et sur Montessori qui était conçue pour des enfants de plus de 3 ans.

Il y était question de l'équipement d'un nouveau type de crèches avec des salles ouvertes à tous les âges, mais les ateliers seulement choisis par les enfants.

aucune injonction de faire, les adultes observent et encouragent des yeux surtout la prise de risque, l'innovation, la découverte par l'enfant et non selon les habitudes des adultes.

ce sont les tendances actuelles, j'avoue que j'adhère volontiers, je me sens bien avec ces manières d'éduquer.

sauf que l'on ne doit pas éduquer, les enfants imitent et reproduisent ce qu'ils découvrent. nous sommes là pour veiller à leur sécurité et pour leur fournir le matériel adéquat.

il me faut relire encore et encore pour tout bien comprendre et transposer à mon échelle d'assistante maternelle. comme en crèche il faut faire avec ce que peut supporter une seule personne.

j'en déduis que je ne peux faire qu'un atelier par jour = c'est bien ce que je fais déjà. sauf que je suis peut être bien encore trop formatée par ce que je lis partout. j'y travaille dur. à me changer.

et pour mon catalogue, je vais le lire d'une façon particulière = aucun jouet dit d'éveil n'est nécessaire. il faut trouver des matières à faire jouer, développer un art du jeu qui ne s'achète pas dans les magasins. c'est juste retenir l'essentiel de ce qui sert à l'enfant, selon les neurosciences pour réussir sa croissance et préparer le terrain.

retour aux sources. on en revient en quelque sorte aux jeux d'antan.

mais si on le veut on peut trouver à bien dépenser quand même, et sur les catalogues, il y a même des objets qui coûtent un bras sans en avoir l'air.

on pourrait se dire que c'est abusé d'enlever tout ce que l'on a déjà, sauf que justement arriver à se délester de tout ce qui ne sert pas, c'est une démarche professionnelle, autant que donner de l'affection aux enfants, à leurs familles, comme choisir un équipement de qualité.

du coup. je ne sais pas si je vais bazarder les 3/4 de mon matériel ? ça fait un moment que ça me travaille. je manque de place en plus, malgré 25m2 de construits. je sens que je dois aller dans cette voie, il faut que je pense et repense. j'y vais dès demain de toute manière. ce n'est pas une pédagogie nouvelle au fait, c'est une piste qui me plaît. il me faut refaire mon livret d'accueil. encore ?

2 commentaires:

Sophie De Oliveira a dit…

avant de charger mes photos sur google photo (ou blogger pareil) je les redimensionne avec un petit logiciel (y'a juste un clic doit à faire sur la photo ou l'ensemble de photos...) comme ça sur mon compte google ça prend 0 place et surtout le blog charge plus facilement.
Sinon y'a aussi le logiciel de synchronisation de google photos, lui il va se charger de les compresser (si tu coches l'option) et donc là encore tu peux ajouter des photos à l'infini. Par contre c'est à toi de faire les albums ensuite (contrairement à picasa qui créait les albums comme ils étaient sur ton pc)

Pascale Perrillat a dit…

toi tu es trop forte. et moi trop nulle.