pour ma petite entreprise d'accueil j'ai besoin = d'une imprimante et d' un ordinateur.

pour faire tourner ma petite entreprise de SALARIEE dans les services aux personnes, j'ai besoin d'un certain nombre d'outils administratifs = salariée mais pourtant je dois effectuer tous mes calculs si je veux suivre ma compta. et payer mes impôts au plus juste.


  • je dois avoir un contrat de travail qui m'est propre, je n'ai pas les mêmes exigences que ma voisine au niveau du salaire. donc je dois me le faire en veillant à mentionner tous les termes obligatoires ainsi que tout ce qui m'est particulier, tenant compte des accords avec les parents-employeurs.



  • je dois avoir un livret d'accueil, personnel, encore moins semblable à ma voisine au niveau de ma manière d'accueillir les bébés = même si nous sommes toutes bien traitantes, il faut reconnaître que nous avons des attitudes variables selon les circonstances, et il faudrait que les parents en soient informés avant de signer un contrat. il faut qu'il soient détendus et confiants sinon les relations seront mauvaises tous les jours et pour toutes les parties concernées autant les parents que l'enfant ou l'ass mat.



  • il faut que je sache bien ce que les parents n'autorisent pas, pour repérer ce qui est incompatible. donc je pense à leur poser les bonnes questions, politesse, repas, change, sieste, sanction...






  • il me faut des fiches mensuelles à donner au parents pour qu'ils déclarent mes heures à Pajemploi, qui va me calculer un bulletin de salaire virtuel quelques jours plus tard. ensuite je vais comparer avec les versements à ma banque, mais aussi avec les bulletins pajemploi. car je trouve des écarts et je ne veux pas en être pénalisée, ma fiche de salaire c'est le montant de ma retraite moins 50%. mes impôts aussi.

  • de mon côté je vais soigneusement noter jour après jour et pour chaque accueil le nombre réel d'heures travaillées, et celui qui était prévu, ce qui a été remboursé, les sommes de congés payés encaissées en tenant compte que les tarifs horaires ne sont pas tjs les mêmes, et les conditions des contrats toutes différentes. je n'ai pas honte de le dire, je commets des erreurs. et je les rectifie. et moi je dois tenir un journal de mes heures détaillé, car je vais avoir besoin d'un tas d'infos au fil du contrat, qui ne figurent pas sur les BS Pajemploi. les parents ne savent pas qu'ils vont avoir besoin de plus d'infos pour remplir leur déclaration ASSEDIC, surtout en cas de fratrie.



  • il faut que j'aie pour chaque enfant un calendrier annuel pour calculer les semaines travaillées mes jours de congé, ses jours d'absence prévues. 



  • le 31 mai je vais calculer la somme de congé que j'ai gagnée au cours de la période du 1 juin au 31 mai.



  • à chaque anniversaire de contrat je vais calculer la régularisation pour voir si le nombre d'heures prévues au contrat a bien été payé. ou pas. c'est une vérification conseillée pour pouvoir rectifier avant la fin du contrat les dépassements.
  • vérifier  que je n'ai pas pris plus de congé en année complète que ce qui m'a été payé dans la mensualisation.
  • pour ma déclaration de revenus je vais prendre les 12 derniers mois de salaires bruts, les montants des frais d'entretien et de repas, et utiliser 3 fois le smic horaire par enfant pour calculer mon abattement spécial assistante maternelle.
  • et enfin il me faut tenir un cahier de liaison, qui n'est pas obligatoire mais c'est une trace de la petite enfance d'un enfant que les parents aiment bien consulter. je me fais une fiche de rapport aux parents hebdomadaire, vite remplie, pour leur donner le contenu du repas, les changes, etc.


  • de temps en temps je vais tenir des périodes d'observation écrite pour voir comment se passe l'évolution de chacun et adapter mes animations d'éveil.


  • je vais tenir mon journal de blog aussi, à mon initiative, c'est pour oeuvrer à faire connaître par internet notre métier. ce n'est pas anodin de recevoir des bébés tous les matins, il ne faut pas bouder cette exceptionnelle chance. moi j'ai voulu saisir l'opportunité de partager mes idées sur ce que je découvre au fil des jours, laisser ma trace dans ce milieu professionnel souvent méconnu.


  • sur mon blog des profils les plus variés circulent, il faut donc que j'en tienne compte lorsque j'écris, le but ici n'étant pas d'écrire à charge mais d'être sincère pour amorcer des changements et aussi exciter la manière de penser.


"si chacun dans sa profession expliquait ce qu'il vit au cours de sa journée, nul doute que nous serions bien plus éclairés dans nos manières de nous comporter."

Aucun commentaire: