modification de mon contrat de travail

et oui j'ai passé un pont royal de l'ascension. c'était imprévu, du pont de dernière minute. mes employeurs un à un se sont désistés pour me permettre de profiter de la vie. qu'ils en soient remerciés. car mon contrat n'est pas assez précis = il faut que j'indique dorénavant que je vais pendre tous les ponts dans ma 5 ème semaine, et en jours pour convenance personnelle quand je dépasserai mes droits à congé payé. la journée pour convenance personnelle est remboursée de ma mensualisation aux parents. comme ça ce sera bien clair pour chacun. et moi ça me fera du repos.

en attendant sur ma paie de mai je déduis 4 journées de pont.

beaucoup de mes collègues prennent des semaines complètes pour convenance personnelle, et beaucoup de mes employeurs d'ailleurs prennent aussi des semaines en plus de mes congés, et eux non plus ne me paient pas ces heures d'absence.

et puis pour la journée de solidarité c'est le flop total. toujours la majeure partie des ass mat qui prétend que nous ne sommes pas concernés par cette législation et que vu que nous n'avons pas les mêmes avantages que les autres salariés nous n'avons pas à nous imposer cette astreinte. j'avais lu un conseil de convertir les 7 h en tickets gratuits de 10 mn par jour. alors j'ai fait des tickets de 15 mn. mais ça ne convient pas pour les parents qui sont tenus par les horaires des trajets d'école pour les freres et soeurs par exemple. 10 mn c'est à la fois trop long et pas assez. 1 heure de plus par contre pour moi c'est énorme quand je me suis levée à 5h30 du mat...ma mayonnaise n'a pas pris.

par exemple mon mari ne peut pas effectuer la journée de solidarité car il est chauffeur routier et le transport est interdit un jour férié = on lui retire donc 1 jour de congé de sa paie.

alors moi je vais poser mes journées de solidarité les lundi de pentecôte et basta. car les mauvaises langues disent que les cotisations  sur les ass mat ne sont pas prélevées sur nos salaires pour financer les personnes âgées, ce ne serait juste qu'un cadeau aux parents.

donc je dois réviser mon contrat de travail, sinon c'est l'embrouille totale comme en ce moment.

un temps de rêve. je vous le dis, la météo ça fait bien davantage que le fric pour le moral.

rien de tel que de lorgner de plus près (en congé) la chance que j'ai d'être en vie, entourée de ceux que j'aime, en assez bonne santé = mes bobos ne sont pas graves. 

je pense mentalement à ceux qui vivent en ce moment des circonstances pénibles car je n'oublie pas que...à chacun son tour.

après la pluie le beau temps !
au fur et à mesure des jours j'adapte mon contrat de travail aux circonstances.





5 commentaires:

Dominique Mace a dit…

bonjour Pascal, dans mon dossier technique de cette année (de mon syndicat) il est effectivement mentionné que nous ne sommes pas concerné par la journée de solidarité (pas d'accord de branche) donc, en tout cas moi, je ne l'effectue pas depuis des années...

Pascale Perrillat a dit…

merci Dominique pour l'info. sur mon contrat j'avais marqué que je faisais la journée de solidarité, du coup je dois honorer mes promesses.

Sophie De Oliveira a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Sophie De Oliveira a dit…

coucou, en tant que "mauvaise langue" (lol) je te file quand même un tuyau pour tes prochains contrats :
http://auvergne-rhone-alpes.direccte.gouv.fr/sites/auvergne-rhone-alpes.direccte.gouv.fr/IMG/pdf/synthese_et_notice_explicative_du_contrat_de_travail_ass_mat_maj_02_01_2017.pdf
fin de la page 6, fichier mis à jour en janvier 2017 :-)

Pascale Perrillat a dit…

MERCI SOPHIE. je crois que je vais finir par la supprimer cette journée...