quand ils jouent ils jouent leur propre vie, leurs propres questionnements et c'est personnel.

coucou j'ai retrouvé les lapinous, tous en forme, mais ceux qui ont des gens à la maison n'avaient pas très envie de retrouver nounou quand même. faut pas exagérer.

un des petits avait eu des ennuis avec sa fièvre en dents de scie, alors il a fallu que je reste longtemps à ses côtés, il avait besoin de retrouver ses marques et de se sentir rassuré.

du coup je me suis vite retrouvée avec 4 enfants qui me grimpaient dessus en se criant dessus pour avoir la place. ça vous coupe les pattes.

pourtant cette nuit j'ai bien dormi et je me suis réveillée en forme à 5h du mat. j'avais donc bien entamé la journée quand le 1er accueil est arrivé. j'ai des tas de projets, qui nécessitent du temps en amont pour la préparation.

ce ne sera donc pas pour aujourd'hui.

c'est ça notre job, on se conforme à la conjoncture du moment. donc, pas trop de plans sur la comète.

ma belle-mère -qui sait que je récupère tout-m'a apporté ces 6 petits pots de chocolats dans une boite, je les ai proposés ce matin, en effet, ils ont bien joué à transvaser. quand tout a été bien chiffonné je n'ai pas eu de scrupules à jeter à la poubelle.

j'ai donné des grands cartons pour se cacher dedans. ressorti tous les bébés avec leurs bavoirs et la puériculture, chacun avait un verre. et puis j'ai ressorti la dînette avec la cuisine, les petits robots qui font du bruit aussi.

ce sont des jeux d'imitation = les enfants reproduisent ce qu'ils voient chez eux. ou ailleurs, et ils rejouent parfois des scènes qu'ils ne comprennent pas, ils évacuent des émotions en se servant peut etre des poupons.
par exemple si ils ont eu un souci avec quelqu'un, par le jeu ils vont épurer le problème en inventant peut-être l'issue qu'ils auraient préférée.

c'est pour cette raison qu'il ne faudrait pas interférer, même si l'on pense bien faire en leur donnant des idées.

quand ils jouent ils jouent leur propre vie, leur propre développement et c'est personnel.

et puis nous sommes allés au parc faire un petit tour pour changer les idées. c'est le top de pouvoir y aller à toute heure du jour, car les enfants de l'école maternelle sont en vacance.
quand je dis que nous allons aller nous promener 22 mois court chercher ses baskets, et les enfile seule, sans me demander, et aujourd'hui je l'ai vue enfiler son manteau toute seule aussi !!!

elle avait piqué la basket de 25 mois, qui pleurait toutes les larmes de son corps, c'est fou comme ils stressent quand on touche à leurs affaires personnelles.

Commentaires