30 enfants fréquentent notre Ram régulièrement.

30 enfants fréquentent notre Ram régulièrement = ils sont obligés de constater que les ass mat se bougent dans le village ! c'est comme s'ils étaient dans une classe de grands déjà ! mais avec plein d' ATSEM pour les aider.

j'adore mon Ram, plus le temps passe et plus je l'aime.

on s'y sent dans la profession.

le thème du jour c'était le printemps, avec un collage de fleurs vraies sur des bandes de scotch double face.







on le fait à la maison parfois. et puis après ? on le refait au Ram.

la grande surprise c'était quand j'ai dit "j'ai envie de le proposer aussi à 14 mois", parce que j'ai senti qu'il ressent, ça y est les activités manuelles.

il nous a EPATES. pour commencer pas trop envie de toucher, puis il y est allé délicatement, et il remettait même les fleurs dans la corbeille, une autre manière de participer.il aime se fondre dans le groupe, il regarde et n'en perd pas une miette.  ensuite, il reproduit ce qu'il a compris.

ils en comprennent des choses ces enfants. 25mois adore le travail manuel. ce matin il s'est mis dans un grand carton avec un calepin et un stylo. puis il m'a demandé s'il pouvait écrire sur le carton. j'ai dit oui bien sûr. il se servait du stylo un peu comme d'un tournevis et perçait des trous dans le gros carton.


ensuite il est allé se chercher des livres et il les lisait assis dans le carton. trop mignon.

puis il s'est mis à écrire sur le livre....

au Ram 27 mois battifole, elle va de place en place, s'assoit contre une nounou, ou l'animatrice, observe beaucoup et participe volontiers à tout ce qu'on lui propose. aujourd'hui précisément c'est le 24ème mois que je l'accueille en ma demeure, et il y a un cadeau Résultat de recherche d'images pour "cadeau"qui l'attend ce soir. je ne vais pas lui donner avant pour ne pas risquer d'ennuis. je lui ai expliqué ce matin, que je suis contente de la voir tous les jours ou presque, mais je crois qu'elle ne s'en émeut pas du tout. tant mieux.

22 mois aussi participe bien aux ateliers, elle suit bien les consignes. elle aussi je la croquerai un jour, je lis dans ses pensées et je ressens quand elle me dit des choses tendres sans les prononcer, tout passe dans le regard. parfois dans une étreinte. elle fait danser aussi son foulard au son d'une chanson de printemps, elle mime avec les gestes les comptines qu'elle reconnait.

Commentaires