la dernière semaine de travail de 2016

on y est à la fin de ces 12 mois. comme il ont défilé ! j'ai laissé partir mes petits anciens habitués. sans trop chouiner. occupée par ceux qui ont suivi.

et voilà comment chaque fois 12 mois s'égrènent à toute allure.

je ne cesse d'apprendre de nouveaux enseignements sur le jeu libre. je n'arrive pas à mettre en place tout ce que j'accumule en projets.

car souvent je laisse les jeux des enfants prendre le pas sur mes idées, cela fait partie du concept.

je n'ai plus envie de courir après le temps, alors je débraye. mais du coup j'ai peut être un peu moins de choses à montrer, sauf que je peux vous raconter tout ce que je prends le temps d'observer.

si on n'est pas initié à l'observation, même en regardant une vidéo on n'est pas forcément apte à détailler des séquences de développement de chacun des enfants par rapport à ses faits et gestes. plus on observe et plus on trouve de choses à détailler. c'est un apprentissage.

d'ailleurs observer vos enfants me prend énormément d' énergie maintenant, alors qu'au tout début je culpabilisais et craignais de passer pour une fainéante.

regarder jouer, c'est ce que devraient pratiquer tous les adultes, car les enfants mettent dans leurs jeux tout ce qu'ils n'ont pas encore résolu dans leur tête. quand ils répètent, c'est certainement qu'une acquisition est plus difficile, ou qu'ils ont juste besoin de répéter pour se rassurer. quand ils ont pris de l'assurance ils peuvent gravir une marche plus haute.

quand je regarde jouer, il faut déjà que je me l'impose, car observer, ce n'est par exemple pas en lisant un article à côté des enfants, c'est plutôt avec un papier et un crayon, en notant sans jugement rien que les faits et gestes sur 5 minutes.

pour les adultes qui sont intéressés par ces remarques, c'est un outil précieux, et les parents n'ont pas trop de temps pour cela. tout part dans le cahier de liaison, qui est si précieux comme traceur de tous ces moments loin des familles, chez nounou.


 une aile d'avion clignotante a servi par exemple d'appareil photo dans le jeu libre.

 et aujourd'hui festival de lancers de jeux, pour tout ramasser et remettre en boite à chaque fois.

le hachis parmentier de  Vital food, où j'ai ajouté du jambon cru et de la mozarella car je n'avais plus assez de pot au feu. en dessert 1 compote. au petit déj c'était du jus de fruit 1 pompote et 1 granola.

Commentaires