les vacances c'est pour ceux qui bossent toute l'année. normalement.

ça sera pour moi dès 16h45 ce soir. je vais avoir une cadence moins chronométrée et ce que je vais faire ce sera pour mon seul plaisir.

nous n'avons pas eu de promenade ce matin car une maman m'avait fixé rendez-vous et je lui ai dit que je l'attendrai mais elle a dû m'oublier...tant pis, on a quand même pu s'occuper un peu avec les jeux des urgences, eau, et bolides sur la terrasse.

 j'ai réinstallé des jeux oubliés, visseuse et marteau, aye me doigts.




et je ne me suis pas coupée ni brûlée en cuisant des  pommes de terre rissolées avec de l'ail et du persil, du thon et des champignons de Paris, du gruyère râpé.

le plus grand des 3 ne voulait que du dessert, et j'ai été obligée de poser des conditions = pas obligé de tout manger mais il faut montrer que l'on fait des efforts pour se tenir convenablement lors d'un repas. on ne dit pas j'aime pas ça ni ça ni ça, on en mange un peu pour voir, peut-être que l'on n'a pas très faim aujourd'hui. surtout que je n'ai pas fait de riz juste pour lui car il n'aime pas.

la petite a mangé, mais pas de grand appétit. je ne l'ai pas forcée.

le petit a dévoré les pommes de terre, comme un ogre.

donc ne pas sortir ce matin m'a permis de ranger un peu tout le désordre accumulé sur la terrasse familiale.

vive les congés payés. à la semaine prochaine ! (je n'ai aucune nouvelle de mon dossier pôle-emploi).

Commentaires