quand nous sommes 3 enfants au lieu de 6...et que l'on doit faire marcher un système parallèle. les autorisations de dépassement d'agrément.


Hier soir 20h une maman m'appelle.

une ancienne maman qui me demandait en s'excusant si je pouvais prendre son fils en dépannage car son école (CE2) était fermée le lendemain, et il n'avait pas du tout envie de passer la journée enfermé dans un cabinet de kiné...(lui-même a eu l'idée "et si on appelait nounou ?")

- ah mince alors, non je suis complète. 

et alors que ma fondue savoyarde se lamentait en décomposition sur son réchaud, Alain touillant en pestant intérieurement, nous avons bavardé longtemps sur nos 2 familles, nos enfants, nos maris, nos parents, nos métiers...

le plus grand entre au lycée et il vise  d'entrer dans l'armée, la marine nationale. ils font beaucoup de sport.

- mais je ne manquerai pas de vous appeler si par hasard j'ai un malade...

sauf que j'ai bien eu un absent ce matin.

mais que quand je m'en suis aperçue il était trop tard déjà, 8h20. j'ai vite cherché partout le portable des parents mais je ne l'avais plus dans mon téléphone, j'ai cherché un annuaire, pas facile avec les enfants arrivés, Brides les bains personne, puis Albertville le cabinet =

- oh zut alors Louis aurait tellement été content de revenir. je viens de passer il y a 10 mn devant chez vous, mais je l'ai déposé chez une dame à Albertville, qui n'est pas nounou mais qui a bien voulu me le garder pour la journée.

bon ben, quand ça veut pas...

nous sommes donc à 3 au lieu de 4.

mais si je ne respectais pas mon agrément nous serions 5 au lieu de 4.

et nous serions 6 si Lily n'avait pas annulé jeudi.

dans ce post on voit que ce ne sont pas les demandes d'accueil qui me manquent, mais que j'ai des difficultés à gérer les flux des demandes par rapport à mon agrément qui me limite par défaut. et que de peur de me retrouver en dépassement je me retrouve en dessous de ma capacité d'accueil.

la gestion des plannings, c'est une histoire de fou. surtout quand on est en plus tenus par les restrictions en âges. ça il faut bien le dire aux candidates à la fonction. la responsabilité vis à vis de la loi, c'est  l'ass mat qui assume, et pour la perte de salaire en cas de trou dans le planning, c'est l'ass mat qui subit. non ne choisissez pas ce métier pour être peinarde.


et on voit bien ici que les parents qui n'ont pas de nounou et qui se trouvent dans une recherche de garde exceptionnelle ont un mal fou à trouver la solution au dernier moment. ils utilisent un système parallèle car le système officiel n'est pas adapté. pour avoir une autorisation de dépassement exceptionnelle, c'est tout un stratège. mieux vaut laisser tomber.






Commentaires

coucou, je ne sais pas comment ça se passe chez toi mais ici les deux écoles prennent les enfants dès 2 ans donc il faut aussi jouer le "ira-t-il, n'ira-t-il pas" ou encore "sera-t-il prêt ou pas", on se voit demander aux parents du petit de 18 mois leurs intentions pour janvier, ben oui c'est dans 9 mois, le temps entre le 3ème mois de grossesse et la reprise généralement.
Et quand on a un appel faut pas se tromper, ce serait ballot de donner la place d'un enfant qui finalement ne sera pas prêt, ou d'accepter un contrat alors que le plus grand n'a pas l'âge qu'il faut. J'ai beau avoir fait un planning en couleur quand le téléphone sonne je ne l'ai pas forcément sous les yeux !
oui Sophie, ça aussi c'est fréquent. cette année j'ai normalement 2 enfants qui partent cet été et 2 qui rentrent en septembre. mais oui ça m'est arrivé de me demander comment faire pour ne pas perdre de salaire. les écoles ici ne prennent pas avant 3 ans. mais oui, il faut savoir qui est enceinte et combien de temps elle vont prendre de congé parental parfois avant qu'elles n'aient fait le test de grossesse.car tout le monde s'en fou quand ma paie baisse, surtout les assedics.