si j'étais une petite souris je raconterais tout ce que j'ai vu chez la nounou

11 mois
Arrive très tôt le matin, en pyjama et l'estomac vide, je me dépêche de le restaurer, il ne veut que des yaourts le lait ne passe pas. Je l'installe dans la petite chaise et il me montre avec son index tendu tout ce qu'il a envie de me faire voir dans la maison, ce matin il a la ganache, il parle, il parle... et moi bien entendu je réponds. Comme je le garde 10h par jour nous avons développé une grande complicité et je ressens presque aussi bien que sa maman ce qu'il souhaite.
Par exemple il ne voulait pas aller à la sieste mais moi je savais qu'au fond il en avait grand besoin, lui il préférerait jouer, alors il pleure sur le coup. Et quand il voit que je suis ferme dans mon attitude, que je lui redonne la tétine à chaque fois qu'il la jette mais que je ne m'énerve pas pour autant, il se couche et il s'endort si profondément qu'il n'entend même pas les arrivées des 3 autres copains.
Juste avant le dodo je lui ai montré comment j'allume la cheminée, nous parlons du feu qui est chaud, il y en a aussi chez lui, quand le feu est barricadé pour la sécurité des enfants je l'installe assis à coté de moi sur le canapé, il est trop fier. Je dis « attention de ne pas tomber du canapé ! » Et alors il se déplace dans tous les sens pour faire son grand, il sourit de bonheur.
35 mois
Ouh que se passe-t-il ce matin ? On dirait bien que 35 mois est fâché en arrivant, peut - être un peu contrarié si son papa lui a répété la consigne de ne pas faire pipi au lit ?bah heureusement que nous avons nos chats pour changer de sujet ! D'ailleurs viens vite voir ! Regarde DC, il a attrapé une souris et il joue avec ! Par la baie vitrée nous regardons un grand moment le chat qui lance la souris morte en l'air et bondit pour la rattraper. 35 mois est aux anges, on dirait qu'il regarde un dessin animé !
Et puis, les épées !!!! il faut que je trouve l'épée préférée ! Je cherche partout, c'est celle-là qu'il veut . En même temps j'installe la table pour l'activité du jour. 35 mois est bien content de voir arriver son copain 28 mois, il lui tend l'autre épée et il lui montre la sienne en disant « non à moi ! » ils ont un énorme besoin de se mesurer l'un à l'autre, tout le temps, parfois les gestes sont menaçants et au moment où je m'y attend le moins la « victime »change de comportement, et le « bourreau »lui offre un cadeau. C'est pour ça qu'il ne faut pas s'en mêler, à chacun son point P, le moment où il déclenche le plan B.
13 mois
Dès que sa maman ouvre la porte de la voiture je vois un petit minois illuminé, elle est contente de venir jouer chez nounou. Ça se respire. Alors la faute je pense au local, au choix de jeux, à la présence des 3 copains qui se stimulent entre eux, et j'espère aussi avoir ma part. Comme ma manière discrète de tout gérer en donnant l'impression que tout tombe du ciel.
Quand 13 mois arrive les grands ont fini leur peinture, mais je l'invite et je lui propose de s'asseoir sur son ré-hausseur, de passer un tablier. Lorsque l'on propose des temps d'éveil les enfants je pense se sentent mis en valeur, bien considérés, honorés de pouvoir toucher des objets extraordinaires et de la confiance que l'on leur accorde. Souvent dans les familles on leur interdit plutôt de toucher à tout par peur de prendre des risques.
Je filme les enfants pour montrer comment ils réagissent à la peinture, et puis je m'assois à côté, tranquillement pour partager avec l'enfant, regarder, en silence ou en paroles, j'essaie d'instaurer l'envie de communiquer entre nous, de mettre l'enfant en confiance pour qu'il se lâche et que la prochaine fois il ose explorer l'atelier encore plus loin.
28 mois
Alors en voici un grand garçon qui a appris à dire « bonjour » quand il arrive. Tous les matins je dis « bonjour à l'enfant » et ensuite à sa maman, et sa maman insiste jusqu'à ce qu'il dise aussi la formule de politesse. Mais de manière raisonnée. Mais c'est vrai que cela fait partie de l'éducation, je ne suis pas sure qu'un enfant dise « bonjour » si on ne le lui apprend pas. C'est comme lorsqu'un enfant me dit « merci », même si c'est juste normal, je dis que j'ai bien remarqué que l'enfant a été poli. Quand je vois qu'un enfant fait des efforts pour écouter une consigne, je lui dis aussi que j'ai tout vu, l'enfant rayonne de plaisir et c'est un encouragement à poursuivre.
28 mois est un peu malade, il a pris du doliprane avant de venir, mais moi ça ne m'inquiète pas plus que ça. C'est courant qu'un enfant au moins sur les 4 soit patraque, si je refusais les enfants malades je ne travaillerais vraiment pas souvent.
28 mois c'est le grand chef cuistot, nous sommes persuadés qu'il va se diriger dans cette voie professionnelle, il est obnubilé par les couvercles, les cocottes, la hotte, et le menu du jour. Il demande qu'est ce qu'on mange dès le matin, à tel point que je lui interdis de venir dans ma cuisine et je lui dis à présent qu'il verra quand ce sera le moment. Sinon j'ai fait l'expérience et s'il a l'accès à une info, il va me persécuter toute la matinée pour la gérer à ma place, ça vire à l'obsession. Comme quand le téléphone sonne, il veut savoir qui appelle... c'est un signe d'intelligence, bien sûr, mais moi avec mes 4 petits malins des fois je joue à l'imbécile pour ne pas tomber dans la folie.

Commentaires