je suis débordée mais ça ne m'inquiète plus.

l'infirmière n'a pas de mal avec ses malades aujourd'hui et non, ils prennent volontiers leur traitement, jouent comme avant, mangent de très bon appétit.

quand le médecin s'adresse à moi sur l'ordonnance je me rends compte que le parent a fait ce qu'il fallait pour ma protection. et ça y est je pense que les médecins aussi ont bien intégré le principe de responsabilité qui incombe aux ass mat.

 le repas est servi sur la poutre de la cheminée

 se regarder sauter





 les blocs de mousse ont changé de pièce mais ont toujours du succès.



 24 mois a trouvé les chaussures de clown dans un coin, il arrive à les choper et traverse la pièce fier comme un ogre vert.


 voici 9 mois qui se met debout, assise, debout toute la journée, avec parfois les jambes bien loin des épaules.


lorsque je veux donner des objets dangereux aux enfants je les mets dans une boite bien fermée.
 et là j'ai déplacé le tableau, pas même le temps de le fixer debout que les 2 grands s'en sont emparés.
 ou alors le truc du carton, ça marche à tous les coups.

 là c'est la famille, Léa et Lily.

 un des jeux qui a le plus de succès chez moi.je viens de m'apercevoir qu'il y a un compartiment à piles...


presque debout.

depuis que j'ai orienté la manière de pratiquer l'accueil en me plaçant au plus près des enfants, ça se passe tout bizzarrement.
je ne fais presque rien d'autre que de leur montrer de l'attention, mais attention, je me contrôle pour ne pas trop me montrer, même quand je fais des calins et des compliments je garde en tête que je ne suis qu'une nounou, et que je ne dois pas les envahir de mes effusions.
pourtant je les sens qui ronronnent quand je leur fais du bien. tout à l'heure je couche 9 mois et je lui dis "oh tu tousses ma cocotte." et à côté 30 mois me dit "moi aussi je tousse", alors je lui ai fait le même câlin.

lorsque je fais une caresse sur la joue ou dans les cheveux, c'est comme si une décharge électrique les traversait, mais je vois des ondes de joie.

et alors, ma manie de tout changer, de lire des documents, de peaufiner...pfffffffit. je suis débordée de listes de ce que j'aurai dû faire. et ça ne m'inquiète plus comme dans le temps ! j'ai trouvé d'autres priorités.

Commentaires