à l'heure du 5 octobre 2015

9h45, c'est l'heure pile poil où 7 mois se réveille, alors que 9 mois s'endort.

c'est la fin de la partie de slalom que j'ai concoctée pour 24 mois. il faut pousser le ballon avec un bâton en carton, entre les "quilles".

je fais des démonstrations mais ce n'est pas si facile que ça. les boites de lait ont été offertes par la maman de Lucas qui est venu nous voir vendredi. elle nous a apporté un faire-part de naissance alors je le montre à 24 mois car il reconnait le copain d'avant. rendez-vous pris en septembre 2016 pour garder la petite soeur du coup.


24 mois est "aspiré" par la table lumineuse, il manipule de très petits objets qui brillent et qui font un bruit de verre.


j'ai constaté que 24 mois ne peut pas encore enfiler la cordelette dans les bobines, il faut que je trouve un fil plus rigide, j'en ai, mais pas le temps -ou pas envie ? de chercher aujourd'hui. 



9 mois qui me fait du tri dans mes caisses. c'est là que je range les affaires personnelles des bébés. sous la table à langer.


les enfants jouent dans le séjour. nous écoutons un cd de comptines et j'en retiens 2 nouvelles que je glisse dans le cahier. j'imprime les paroles pour les accrocher dans la salle de jeux. et nous avons bavardé au sujet de mon aspirateur. y' en a des trucs à raconter !

vite fait je glisse une réflexion suite à ma lecture de assistantes maternelles magazine du mois dernier où l'on parle de la difficulté de l'évaluation de la place consacrée aux accueils dans le domicile de l'ass mat.

pour qu'un enfant soit à l'aise il a besoin d'un périmètre d'espace personnel correct.

hors de plus en plus d'ass mat (me itout) se sont mises à créer des salles de jeux indépendantes de l'habitation de la famille. et parfois les enfants se retrouvent cantonnés dans le nouvel espace, trop réduit, et qui sert parfois aussi pour le repas.

le luxe c'est donc d'avoir la possibilité d'utiliser le plus de surface possible pendant les accueils, ça fait du boulot pour la nounou, mais qu'est ce que ça fait du bien aux enfants !

dans l'idéal j'aurai bien aimé tout vivre dans la salle de jeux. moi aussi. mais j'ai vite déchanté car nous avons besoin de plus de place que 50 m2 pour ne pas étouffer. je suis déjà très contente d'arriver à caser mon matériel hors de mon milieu de vie privé, quoique...

et j'ai fait très fort hier, je ne suis pas allée à la braderie de mon village, sinon j'aurais été très capable de revenir encore chargée de jouets...

comme mon mari = lui il s'est payé une guitare, vive le concert de canards !


Commentaires

nounoudescimes a dit…
Nous on a été au vide grenier de votre village ,qui était très bien par contre je suis revenu avec des jouets et livres pour les loulous. Bon au total j'ai dépensé 5 euros.On a passé un agréable moment.
ah tiens tiens ! il y avait un monde fou quand on est partis à 11h.