ouf ! enfin délivrée de la mode Pâques

pas un seul endroit qui ne parle pas de Pâques. j'en ai plus que marre de me laisser diriger par la masse. de me sentir obligée de. quel manque de liberté. ça devient un cauchemar pour moi de me fondre dans la masse.

je reprends ma respiration un grand coup car dans 1 mois ce sera ...la fête des mères. yes. plus besoin de me creuser la tête !

ce matin réveil articulaire, doliprane pour remettre en ordre mes idées de douleur.

et puis je lis mon fb et je trouve une vidéo qu'une maman m'a envoyée pour me faire partager un instant privé. j'y vois
la grande soeur qui joue avec sa petite soeur et son petit frere, avec les figurines des oiseaux de vendredi dernier, ceux qui sont tombés du nid et à la fin le petit oiseau qui les a poussés dit "je m'ennuie".

précisément quand j'ai imaginé le projet, je me suis dit que ça serait bien que le enfants puissent montrer à leurs familles ce qu'ils font avec leur nounou, qu'ils puissent bavarder ensemble, c'est un moyen de développer les relations par le langage et le jeu. c'est un pont entre chez nounou et la famille.

alors vous pensez que la vidéo allait dans mon sens et que j'ai été très contente de la voir. du coup mes douleurs se sont transformées en motivation.

je n'avais rien de prévu en thème. mais la caisse d'instruments de musique avait servi ce week-end à des enfants en visite chez moi, alors j'ai décidé de profiter pour la nettoyer. d'abord à l'alcool ménager à 90° et puis j'ai vu que ce n'était pas le Pérou, alors j'ai pris du pschitt au savon de Marseille, beaucoup mieux.

tant que j'y étais j'ai fait une machine de petits objets variés.

et les enfants on pu s'en donner à  coeur joie.

ensuite j'ai rebranché mon pc, internet remarche dans la salle de jeux, je ne sais pas pourquoi. j'avais un dvd sur les musiques du monde, le petit einstein. alors nous nous sommes installés pour le regarder.
ne hurlez pas à la sorcière qui montre des vidéos aux enfants alors que  c'est déconseillé avant 3 ans. moi je suis une professionnelle capable de discernement.



je me suis donc installée devant l'écran pour expliquer aux enfants de quoi il en retournait. je fais des petites questions, des blagues, mes commentaires et je cherche à les faire participer activement aux images. par exemple je leur donne les instruments qui ressemblent à ceux qu l'on voit, nous accompagnons le son, l'image devient interactive.

nous ne gobons pas de la télévision, nous créons un moment convivial pour parler de la musique et de la danse dans le monde.

et quand je vois que les enfants commencent à décrocher je leur demande s'ils veulent que l'on arrête.

ils disent "oui".

et ils reprennent en main leurs jeux libres. nous avons vu les pingouins de l'antartique, les touts petits apprennent le vocabulaire, tandis que le plus grand reconnait le pingouin.

et moi je me dis "tiens, faisons un pingouin !"

je viens chercher l'inspiration...


Commentaires

Faïza a dit…
Toutes ces fêtes les enfants s'en fichent pas mal ...ce sont les adultes qui se mettent la pression...
Ils aiment s'amuser et manger du chocolat voilà tout!