promenade, bolides, dessin animé, repas, conte, sieste


bien avant la sieste vers 10 h c'est l'heure de la sortie. on ne sort pas souvent sur la route qui est polluante, mais il faut faire sortir les enfants 1 heure au minimum par jour.

sauf que là j'ai un handicapé du pied, un petit opéré qui ne peut pas encore marcher debout. il fait du 4 pattes. à ce propos c'est incroyable de voir comme les enfants se jouent de leurs handicaps. même pas peur.

alors je l'installe dans la triplette avec 13mois qui ne marche pas encore.

sauf que les 2 autres veulent aussi aller dans la triplette...

alors on y va, on va jusqu'à la boite aux lettres et puis chez mémé tiens, on lui apporte son courrier. elle aussi est handicapée avec son pied, mais elle n'en guérira pas car elle est trop vieille pour l'opération.
et puis on rentre et je propose les bolides dans le séjour, c'est mieux car ils ont beaucoup de place.
mais petit pied ne peut pas rouler, que je suis bete. alors je lui mets un dessin animé et ses copains profitent de l'aubaine.

moi je fais le repas.hier soir, j'ai nettoyé les sols mais je n'ai pas cuisiné pour ce midi.



épinards, crozets, raisins, gruyère, pain, porc, crème.


voilà nous mangeons sur la table basse du salon. sur le tapis rayé que je lave 2 fois par semaine le mardi et le samedi, car je veux économiser le nettoyage. je les fais manger souvent en couches pour éviter le salissement des habits car c'est une catastrophe l'autonomie.

sur la table je mets une nappe, pour la même raison et le tissu absorbe bien les renversés d'eau. je n'ai plus autant de choix en aliments qu'avec mes bacs à glaçons, c'est dommage pour les enfants. c'est clair. mais je fais avec les alvéoles de mes assiettes à huitres et je présente tout le menu dans l'assiette. les enfants ne commencent pas toujours par le dessert mais par ce qu'ils préfèrent. ils mangent à leur faim, des produits qui doivent figurer en quantité recommandée. s'ils zappent un aliment je leur demande de gouter car à cet âge c'est vrai qu'apparait la phobie de tout ce qui n'est pas habituel. s'ils aiment, ils mangent seuls, sinon ils laissent.

parfois je cède à leurs demandes et je leur donne la becquée, même quand ils ont près de 3 ans.

j'essaie au plus de les rendre autonomes c'est à dire manger seul, accepter de manger de tout, et aussi avoir le droit de refuser ce qui ne fait pas envie.

j'aime les repas quand je n'entends personne qui parle. lorsqu'ils sont concentrés sur les saveurs des mets, je suis très fière de ma manière d'éduquer.

puis vient l'heure de la sieste. il faut aller faire un brin de toilette, se brosser les dents pour ceux qui savent, aller sur le pot, 20 mois a tenté le réducteur aujourd'hui. mettre une couche propre et puis un pantalon de pyjama propre pour dormir au propre dans des draps propres. sans couverture puisque c'est interdit. hier je suis allée acheter des pyjamas parce que les parents ne me les fournissent pas malgré que ce soit inscrit dans le contrat. ils oublient.

pour qu'ils s'endorment à la sieste il faut absolument que je sois avec eux, sinon c'est la fete du slip dans le dortoir.

oui c'est bien comme un dortoir après coup alors que sur le plan je visualisais plutot 3 pièces contigües.

dès que je suis là le sommeil s'amène, mais il n'y a qu'un phénomène qui fait la fête à lui tout seul. il a 20 mois ( il est 12h32 et ils dorment tous les 4). je vais couper le conte.
à présent je vais etre vigilente, au moindre réveil je dois m'approcher de l'enfant pour essayer de réenclencher le train du sommeil,  ou le kinapper sous le bras pour ne pas qu'il réveille le dortoir. ce sont les plus grands qui dorment le plus longtemps.

ceux qui ne dorment pas viennent jouer avec moi dans le salon, le plus loin possible du dortoir. et nous attendons l'heure du gouter. vers 15h30.

Commentaires

Anonyme a dit…
C'est amusant et à la fois pas étonnant..même rythmes de sommeil chez moi..sauf que moi c'est 18 mois et 24 mois ensemble et 4 mois tout seul
c'est la vie de nounous.