entre 10h et 16h chez nounou


  • à 6h je me lève ou plutôt mon réveil sonne.


il faut démarrer en fanfare.


  • à 7h30 le premier enfant arrive dans la salle de jeux. déshabillage.



  • à 10 heures environ, il y a motricité globale, en extérieur ou à l'intérieur. habillage.

dehors c'est sur la terrasse, ou les terrasses car on peut faire le tour de la maison si on le veut, à moto, vélo, trottinette, draisienne.
on peut faire le tour du massif de fleurs dans l'herbe-qui est trop haute...
on peut jouer avec le super nouveau bac à sable
passer les tondeuses, même sur le béton...


  • ensuite on se déchausse encore une fois, on se déshabille encore une fois et on entre dans la maison.

ça sent bon le repas qui mijote. j'espère que ça n'a pas cramé pendant que je surveillais dehors...
il faut mettre le couvert, parfois on aide et sinon c'est nounou qui le fait ça dépend de l'heure.

  • car on mange vers 11h30, parfois un peu avant ou après. mais en principe le repas est terminé à midi.


car les enfants sont arrivés pour certains à 7h30 et ont pris leur petit déjeuner avant, disons 7h et si on décompte 4 h entre les repas, cela nous mène bien à 11h.

  • avant on doit se laver les mains, soit à la salle de bains dans le lavabo, et il faut monter sur un tabouret, soit dans une petite bassine que nounou met à notre hauteur, soit nounou nous lave avec une lingette en tissu imbibée de savon.


il faut toujours du savon pour se nettoyer sinon les microbes ne partent pas. nounou toujours en fonction du timing décide de l'endroit du lavage des mains.

lorsque nous rentrons nous sommes souvent très salis car dehors il y a de quoi, le sable entre jusque dans la couche et parfois il faut se secouer avant de rentrer car c'est très désagréable pour tout le monde de se retrouver avec de la salissure sous les chaussettes. il y en a malgré tout car les caisses de jeux ne sont pas toujours ultra propres, nous manions des objets comme le papier journal, ou des tas de choses qui font de la poussière. donnez des chaussettes usagées à vos enfants.

lorsque les mains sont propres nous pouvons passer aux assiettes et aux couverts. en principe les enfants s'installent rapidement à leur place quand ils comprennent que je prépare le repas, ils croient qu'ils vont immédiatement manger et ils attendent.

ensuite ils mangent et donc à présent je leur sers toujours le dessert en même temps que le salé, parce que c'est bidon à mon avis de croire que le sucré se mérite. un fruit a de hautes valeurs nutritives, ce qui pourrait gêner serait de manger uniquement le fruit et pas d'autre aliment.

en même temps il faut se sentir capable de faire confiance à l'appétit de l'enfant et surtout ne pas le féliciter quand il a tout mangé dans son assiette, il doit savoir s'arrêter de manger quand il n'a plus faim et ne pas se forcer pour faire plaisir à l'adulte.

les enfants ne commencent pas forcément par le fruit, ils choisissent de manger ce qu'ils préfèrent en ordre décroissant et parfois la curiosité les pique à savoir ce que c'est que ce nouveau truc dans l'assiette.

en tout cas, je trouve qu'ils sont bien plus à l'aise avec cette manière de manger, les repas ne sont plus des corvées, ni pour moi, ni pour eux.
et s'ils n'ont pas bien mangé, je sais qu'ils se rattraperont à un autre moment. reste à espérer que les parents vont continuer à ne proposer que des aliments nécessaires à la croissance de leur jeune enfant, et pas compenser leur amour par de la nourriture-cadeau.

je pense que les parents actuellement sont très préoccupés par l'alimentation, plus que je ne l'ai été pour mes filles. et n'oublions pas que nous avons le droit de nous offrir des extras aussi...


  • après le repas, je passe l'aspirateur, c'est une nécessité, et les enfants font du trampoline ou des bolides. ils sont de plus en plus fatigués à force de se dépenser.
  • un petit brin de toilette plus tard, il est 12h30 et les 4 enfants sont couchés, jusqu'à 15h-15h30. quand un se réveille je vais vite le chercher pour laisser dormir le binome.
  • ensuite c'est le goûter, et vers 16 h nous retournons dans la salle de jeux pour attendre les parents. entre 16h 30 et 18h.


pendant la sieste, je mange si je n'en ai pas eu le temps avant, et je me repose un peu car je suis debout depuis 6h du mat et mon corps a besoin d'une pause.

je publie mes articles et mes photos car les mamans aiment beaucoup regarder comment vont leurs petits à la pause déjeuner. j'aime bien aussi les commentaires de mes collègues qui me corrigent parfois ou me font me poser des questions. je cherche des documents professionnels, je fais des devoirs si j'ai entamé une formation par exemple. je passe des commandes, je fais ma compta.

si vous croyez que j'ai la belle vie détrompez-vous car il y a tant à faire chez une ass mat que les siestes ne seront en aucun cas assez longues pour faire tout ce qui nous attend.
c'est comme un artisan quand il ne compte pas son temps pour l'amour de son travail.


  • A 18h, me voilà déjà 12 heures dans les pattes, 


et il faut encore ranger et nettoyer un peu, passer à la maison et enfin profiter de ma vie privée, mais penser déjà à ce qui va se passer le lendemain.

voilà l'espace SAS à relier entre les 2 maisons, occupé par la laine de roche.

pain, gruyère, pomme, saucisse et pormonier, légumes chinois, pâtes.

Commentaires

je vous que nous avons le même quotidien...
pétard j'suis fatiguée rien que de te lire et pourtant... c'est bel et bien ce que l'on vit tous les jours !!!!!
et c'est pour ça que l'on ne voit pas les jours passer, pas le temps d'y penser...
Mélanie a dit…
je trouve que notre métier est difficile et fatigant
pour ma part, certains parents parfois ne comprennent pas que l'on soit fatigué, ou même encore que notre journée soit terminée après leur enfant
j'ai un enfant qui arrive soit à 7h30 - 15h30 ou 11h30 - 19h30
sans compter les 2 autres qui arrivent un peu près à la même heure vers 8h, un s'en va à 18h et l'autre 19h
et quand je pense qu'il faut encore préparer le repas et fair ele ménage ensuite, nos journéee sont vraiment très longue
Mélanie