le pot au beau milieu de la terrasse, mais quelle horreur.

 la météo est aux grandes vacances fixe. pas besoin de se forcer pour se laisser aller. nous on remplit des bouteilles avec de l'eau et on les vide dans les tubes, parfois avec un entonnoir, parfois dans des objets percés, on se mouille aussi ça nous fait du bien.

 les promenades se font à la 1ère heure, vers 9h30 la chaleur devient déjà oppressante, trop pour les ballades au goût de notre vieille nounou. profitons de la terrasse ombragée, avant l'heure du repas. nous mangeons dehors aussi.
ici litige pour la possession d'un téléphone, alors nounou a sorti le grand sac...de téléphones.

 là c'est la nouvelle cachette de Théo, si vous le cherchez...


des téléphones en veux(tu en voilà dans les mains d'Eva. "allo ? bon, je raccroche..."

nous avons fait d'autres jeux, tout n'est pas photographié ni montré ici bien entendu.
nous sommes aussi en initiation à la propreté. je lis d'avance des commentaires offusqués qui n'aiment pas le terme, mais moi ce que je déteste surtout, c'est le caca qui me reste sur les doigts. les mamans ne m'ont pas demandé de commencer l'initiation, mais avec une météo si idéale je prends sur moi de proposer le pot aux enfants, histoire de voir s'ils sont capables ou pas, volontaires ou non. ils le sont de mon point de vue.

tout se fait dans la plus grande décontraction, pas envie/pas grave, le pot et même au beau milieu de la terrasse, mais quelle horreur.

Commentaires