pour choisir la bonne activité d'éveil

au début les nounous gardaient les bébés comme les mamans à la maison.
puis elles sont devenues "assistantes maternelles" il ne suffisait plus de garder, mais apporter un service à l'éveil, en plus du respect d'un protocole de sécurité qui justifiait l'attribution de l'agrément sous contrôle de son renouvellement, la convention collective allait nous permettre d'avoir un salaire fixé au contrat.

ensuite il y eu internet et son lot de découvertes toutes plus créatives les unes que les autres. la découverte de ceux qui pratiquaient "l'école à la maison".
toute une émulation entre ceux qui avaient pour charge d'éduquer des enfants.

je suis passée par tous les stades et je suis encore en cours de transformation. comme mes collègues je cherche à me perfectionner, donc je me documente, le plus gratuitement possible, ça se passe donc par internet.

ce matin je savais en tout cas que l'éveil passerait par un de mes grands cartons empilés sur ma terrasse au grand désespoir de mon mari...et oui, pour éveiller la curiosité il faut chercher à sortir des gabarits habituels. depuis hier j'avais l'idée. mais ce matin, j'ai laissé mûrir un moment car je ne savais pas si j'allais découper 4 grands rectangles, ou un couvercle, utiliser les pieds à la peinture, ou de grandes spatules, ou des rouleaux,ououououu...

au bout d'une heure ou deux, on y était en plein dedans. c'est du pinterest tout craché et très connu.








on peut utiliser une petite boite et une seule feuille à la fois. là c'était bien aussi car le spectacle est dans la course des balles qui s'entrechoquent, et les mouvements d'inclinaison imprimés au carton.
les enfants ne se sont pas trop salis, tandis que moi j'en ai de partout ! je leur ai donné une cuiller à soupe pour attraper les balles et les lancer dans la peinture, et en amont je leur parle de l'activité que je vais leur montrer, pour qu'ils essaient de s'imaginer ce que ça peut être.

pourtant j'ai failli ne pas la lancer cette activité mais trop tard j'avais déjà averti les mamans. en début de matinée j'étais trop bien à regarder les enfants dans la salle de jeux, qui se cachaient sous les matelas, jouaient au poupon, lisaient,..

ce que je voulais dire c'est que depuis que nous sommes des professionnelles de la petite enfance nous nous sentons souvent obligées de rendre des comptes aux parents en produisant des objets qui se montrent, alors que ce qui compte pour un enfant, c'est plus l'attention que l'on lui porte dans sa manière de grandir. le bébé n'a pas besoin qu'on lui montre quoi que ce soit, ses apprentissages  il les fait tout seul, il n'a rien a prouver à personne et nous non plus.

par contre je referai cette activité, donc je garde le carton encore un moment, pitié pour Alain...

Commentaires