tout le monde en veut de l'équilibre dans sa vie, mais ça ne s'achète pas.

http://www.chups.jussieu.fr/polysPSM/psychomot/devPSMobs/POLY.Chp.1.html

je lis mon bouquin de Cérulnik et j'en suis dans le chapitre du sommeil à la spécialiste qui reçoit dans son cabinet des parents qui espèrent avoir trouvé là leur dernière chance pour les aider à sortir de leurs problèmes d'endormissement de leur bébé. ils sont au bout du rouleau. la consultation dure 2 heures.

Elle dit qu'elle observe tout, c'est étudier la manière dont s'y prend l'entourage pour s'occuper du bébé, en lui parlant, de quel ton, en intervenant, et à quel moment, en le tenant dans les bras ou en le posant, il s'agit de savoir de quelles ressources fiables l'enfant peut profiter, sans juger.

tout ça m'interpelle puisque nous accueillons des familles qui sont toutes différentes, chaque humain a ses clés personnelles qui lui ont été transmises par sa famille à la naissance, d'autres seront données par les personnes qui ont eu un rôle important dans sa vie.

tout ça on n'y pense pas quand on vit tous les jours.

sauf quand on travaille en petite enfance, on a les doigts bien dans le caca !

on ne se rend souvent jamais compte que nos pensées sont induites par notre éducation, et le plus souvent les problèmes découlent de notre famille. ou d'une personne qui nous a élevé. on ne peut rien y faire la perfection ça n'existe pas, sauf que si l'on prend conscience de quelques soucis, on peut essayer de contrebalancer pour rétablir l'équilibre.

c'est tout notre métier, c'est pour ça que nous estimons que nous sommes plutôt compétents quand nous arrivons à gérer plusieurs familles différentes au quotidien, alors que certaines familles ne veulent pas prendre du recul pour réfléchir quand elles ont des soucis.

certaines collègues ass mat vivent parfois des instants extrêmement difficiles avec leurs employeurs et  cela peut interférer jusque dans leur vie privée lorsque c'est très lourd à porter.

il faut un minimum d'équilibre dans sa vie pour arriver à faire face aux aléas.

tout le monde en veut de l'équilibre, mais ça ne s'achète pas.

Commentaires