hier Tom, aujourd'hui Lucas, demain personne. après-demain, dernier jour.


c'est avec un grand plaisir que nous retrouvons notre ami Lucas qui a vite retrouvé ses marques. aussitôt qu'il a compris qu'il pouvait grimper sur les blocs de mousse il s'est bien lâché.

nous lui avons montré notre spectacle des petites souris et il a participé. j'ai raconté l'histoire du père noel, des comptines et Lucas nous a chanté celle de son école sur le père noel aussi.

puis je les ai installés tous les 4 pour des jeux de table.

les 2 grands sont sortis un moment sur la terrasse. pendant que j'essayais de coucher les 2 petits. pas eu moyen de les faire se reposer.

je leur ai servi une énorme assiette d'épinards, oeuf dur, pâtes alphabet, vache qui rit, craquote, clémentine corse ( pulpe pour les petits), tenez-vous bien, ma photo n'a pas pris alors il faut me croire sur parole, ils ont léché les assiettes, sauf le plus grand qui a dit qu'il ne voulait pas tout manger.

moi j'vous l'dit je vais avoir droit à 3 h de repos. Eva a sombré aussitôt allongée, même pas eu le temps de brancher les spots.

quand à Riquiki le plus petit des Théo, debout dans son lit, il hurlait de sommeil mais ne voulait pas se laisser aller. au bout d'un bon moment, il a capitulé, mais c'est parce que je lui ai donné l'ordre de dormir, il a fermé les yeux, et là je l'entends qui ronfle.

à moins de 12 mois, un enfant qui ne se repose pas de toute la matinée est porté au-delà du supportable. pour lui qui ne sait pas gérer sa fatigue, et pour ceux qui sont autour aussi. au bout de 3-4 heure d'éveil il faut une pause pour recharger les batteries.

ce matin ils étaient 2 moins de 12 mois à ne pas vouloir se reposer. et nous étions 3 à côté à prendre notre mal en patience. quand l'enfant a besoin de sommeil il est pénible, chouine, ne joue pas seul, demande les bras, tandis que quand un enfant a bien dormi il ne chouine pas du tout, joue tout seul, et n'a pas besoin d'être porté, mais par contre il a quand même besoin que l'adulte porte son regard affectueux sur son jeu.

Commentaires