les mauvais jours, en sont, ces temps-ci.

les mauvais jours suivent les mauvaises nuits.

hier soir j'ai été obligée de guetter mon radio réveil car hier matin il ne s'était pas déclenché, j'ai failli rester endormie.

alors j'avais bien du souci cette nuit ! du coup je me suis levée à 5h45, histoire de bien lui pourrir sa journée !

fraîche et douchée, rasée même (sous les aisselles) j'étais d'humeur à badiner. ça y est je suis branchée sur les infos motricité libre et je passe à l'action. j'épure tous mes jouets sans les jeter. je les cache dans l'autre pièce qui ne se voit pas trop. je fais comme sur les photos. donc j'ai des plans dans la tête, des plans de construction en bois.

et puis 6 mois est arrivé, tout enfariné de sa mauvaise nuit. il n'a bu que 60ml de lait, et 1/2 yaourt. il a beaucoup dormi ce matin, ça au moins c'est bien de ne pas accumuler la fatigue, sinon ça peut favoriser les maladies. parfois il se réveille en gémissant, il se tortille et bourre ses poings dans sa bouche. il est branché sur le 380V.

ensuite c'est 30 mois qui est arrivé, je ne l'ai pas bien reconnu car je l'ai appelé du prénom de son grand-frêre pour le saluer. il est en période d'apprentissage de la propreté, donc c'est un pipi tous les 1/4 d'heure, et si je ne lui dis pas d'y aller c'est tous les 1/4 d'heure un changement d'habits. pour cette raison je le laisse en slip dans la maison. ça fait un pantalon de propre !

lui aussi il a mal aux dents car il a en permanence une main dans la bouche, je lui demande de l'enlever régulièrement. il est dans sa période "c'est à moi ça" donc avec 23 mois ils se sont entraînés à se supporter toute la matinée. eh oui c'est ça aussi la socialisation, quand on est obligé de cotoyer un autre qui ne veut pas prêter. ils se sont exercés à la lutte pour la propriété, la lutte pou la supériorité en force. ils font comme mes chatons qui apprennent à devenir grands. et comme avec les chatons je laisse un peu faire la nature jusqu'au moment où j'interviens pour éviter l'arrachage de poils. en plus il y avait des mouches ce matin, et 30 mois en a une peur bleue ! une de mes filles aussi petite avait la terreur des mouches. ça lui a passé, sauf les araignées.

j'ai remarqué que si je donne un ordre d'une voix calme et posée c'est bien plus agréable que quand je hausse le ton. on est tous moins énervés.

23 mois ce matin n'a pas mal aux dents ! c'est bien le seul ! il a envie de faire des câlins à 8 mois. et il ne se prive pas. sauf que des fois il a envie de la soulever et ce n'est pas autorisé. alors je dois surveiller. ils ont bien joué quand même, je les laisse faire. je leur ai mis plein assez de matériel varié (vous avez remarqué la nuance ?) je suis en train d'essayer de rectifier mes manières de trop de jouets à la fois.

à midi 23 mois a fait le presse purée avec son pantalon pour écraser les pâtes sous ses fesses. j'ai pris l'aspirateur pour nettoyer les 2 chaises des grands. et aussi sous la table bien sûr, car je prévois une part pour la table en plus de la ration de l'enfant ! ce serait peut être plus propre si je leur donnais moi même à la cuiller, mais c'est impossible pour favoriser l'autonomie. donc je fais un choix qui me rend la vie plus difficile mais dans le but de faire une bonne éducation à la motricité.

8 mois ce matin était préoccupée. elle voulait à tout prix se rendre dans le séjour. mais elle avait peur de descendre les marches. (il a du y avoir une contrariété d'escalier). j'ai donc recouvert les 2 petites marches avec des tapis enroulés pour faire comme un toboggan. et je l'ai encouragée à passer dessus, ça nous a bien pris 10 minutes cette histoire. elle a bien dormi aussi et du coup la sentence est tombée depuis mon cerveau dans la matinée = j'ai décidé que nous irons tous au ram lorsque la conjoncture nous sera favorable. en ce moment nous vivons des épisodes difficiles à gérer à la maison, au ram ce serait mission périlleuse. dès que je saurai mieux m'organiser nous y retournerons. à midi n'a mangé que la moitié de son pot salé et 1 seul p suisse.

je suis bien crevée, redevenue aussi fatiguée qu'avant mes grandes vacances. nounou c'est pas un métier où l'on se repose, sauf quand ils sont tous couchés en même temps, surtout pas décalés hein. je dis ça car 6 mois est à côté de moi au salon, il est si énervé que je préfère l'éloigner des autres qui dorment. là il s'est assoupi.








2 commentaires:

Labéca a dit…

je me sens moins seule ....
chez moi il y a : 26 mois , en pleine phase d'opposition ... 40 mn ce matin pour la convaincre de passer de l'entrée à la salle principale , enlever les chaussures et le manteau ... je ne parle pas du reste de la matinée .
15 mois , super mignonne , mais a bcp de mal à trouver un rythme et des repères , malgré mes efforts
et 4mois : pleure vraiment, mais vraiment beaucoup , dès que je ne suis plus en train de lui parler ou de chanter en le regardant , bref de m'adresser à lui personnellement ...

Pascale Perrillat a dit…

ah lala ce soir j'ai capitulé, j'étais HS et j'ai séché la réunion de début de saison au Ram, j'en avais assez de ma journée de 10h. ils décident d'être pénibles tous le même jour et moi physiquement j'avais bien donné avec mon lever aux aurores et mes déplacements de meubles.