les absences à rembourser pour maladie.



je profite de l'audience déclenchée par mon article sur les fins de contrats (je vous remercie) pour vous faire part de ces observations sur d'autres anomalies dans notre métier.

quand un enfant est malade, sur justificatif médical d'absence, les ass mat doivent rembourser jusqu'à 10 jours par an à leur employeur.

vous en connaissez beaucoup des salariés à ces conditions ?

non mais nous on ne fait pas ça pour de l'argent, 
nous, c'est une vocation !

et alors à l'inverse comment fait l'assistante maternelle quand elle tombe malade parce qu'elle a été contaminée par les enfants qu'elle accueille ?

elle s'arrête de travailler, et rembourse à nouveau les parents ? compte tenu du délai de carence de notre complémentaire, en dessous de 8 jours d'arrêt mieux vaut éviter d'imaginer être indemnisées.

à partir de quand doit-on prendre des mesures d'éviction puisque l'on sait que beaucoup de maladies sont contagieuses avant que la maladie ne soit déclarée ?

il devrait y avoir une assurance contre ce risque, qui nous permettrait de ne pas perdre nos salaires.

mais pas folles les assurances elles n'auront pas envie de couvrir un risque aussi grand.

l'an dernier j'ai contracté la grippe, terrible grippe, au cabinet médical on m'a dit de prendre des anti douleurs,
- mais je travaille avec des bébés !
- dans 48h vous serez guérie,

ben oui, déjà que j'avais dévasté la pharmacie en produits sans ordonnance auparavant pour me protéger et que ça n'avait servi à rien. tais-toi nounou.je touche du bois cette année j'ai juste toussé.

à propos j'ai entendu dans une émission médicale que les masques vendus dans le commerce ne protègent pas de la contamination du tout, ils limitent un peu la contamination en nous empêchant de toucher avec nos mains notre bouche et diffuser les microbes. (et bien ça vaut le coup de suer la-dessous).

et du côté des parents comment font-ils quand ils ne souhaitent pas que leur enfant soit contaminé chez l'ass mat, ils trouvent une autre ass mat ?

et ils paient les 2 ? car si le parent ne confie pas son enfant il doit maintenir le salaire prévu.

et si les parents donnent un doliprane à l'enfant et ne préviennent pas que l'enfant est malade, juste un exemple hein, l'assistante maternelle ne prendra pas de précaution particulière et tout le monde sera touché.

drôle de cas de conscience qui mériterait d'être soulevé par ceux qui sont censés nous représenter.

certains parents acceptent de courir le risque avec fatalité, d'autres sont contrariés et essaient de ne pas le montrer, de notre côté c'est idem.

personnellement j'accepte les enfants malades parce que tous les parents ne sont pas forcément dans la possibilité de manquer une journée = ils travaillent eux-même malades. et même à l'hôpital aux urgences j'ai vu un interne qui s'absentait tous les 1/4 d'heures car il avait la...gastro et examinait une personne qui allait se faire...opérer le lendemain.

c'est la vie.

en voilà un nouveau sujet épineux que je vous propose de méditer. ça va faire un complément pour que nous cherchions s'il y a des moyens d'améliorer nos conditions de travail. car nous aimons notre métier. et je ne veux pas en changer. juste utiliser mon blog pour m'exprimer.

Commentaires